mercredi, 21 février 2024
AccueilA la uneFilière cacao : Le prix du kg de fèves atteint le niveau record...

Filière cacao : Le prix du kg de fèves atteint le niveau record de 2520 FCFA au Cameroun, contre 2150 FCFA en décembre 2023

C’est la résultante de l’opération de vente groupée de fèves que le ministre du Commerce (Mincommerce), Luc Magloire Mbarga Atangana, a présidée, ce 20 janvier 2024, à Meyomessala , dans la région du Sud.

(EcoFinances)- Une grande première dans la filière cacao au Cameroun. Le prix du kilogramme de fèves de cacao vient de franchir la barre de 2500 FCFA dans les bassins de production.  Il a atteint 2520 FCFA au cours d’une opération de vente groupée de fèves à Meyomessala (région du Sud) présidée, ce 20 janvier 2024, par le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana,  en présence des autorités administratives de la région du Sud et une bonne poignée de forces vives de la localité.  C’est ce que nous apprend cette note d’information du ministère du Commerce qui nous est parvenue ces dernières heures.

C’est donc la première fois que cela arrive au Cameroun un plus de trente-cinq (35 ans) après le début de la crise économique sévère qui frappa le pays dès 1987. Crise qui, à l’époque, avait négativement impacté l’économie nationale (et par conséquent la filière cacao), débouchant même sur des remous sociaux et politiques.

« Le producteur camerounais en fête ! Le cacao a atteint un nouveau prix record de 2520 FCFA par kilogramme. C’était au cours d’une cérémonie présidée par le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, ce 20 janvier 2024 à Meyomessala, dans le département du Dja-et-Lobo, en présence des autorités administratives de la région du Sud et une brochette de forces vives du cru », indique la note d’information.

Ce nouveau record ainsi atteint intervient seulement à peine 30 jours après celui de décembre dernier. L’on se souvient que le 18 décembre 2023, pour être précis, le kg de cacao camerounais a été vendu au prix de 2150 FCFA. Ceci, après qu’il ait franchi la barre de 2000 FCFA en novembre dernier.

Le Mincommerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, exprimant sa satisfaction après la réussite de l’opération de vente groupée le 20 janvier dernier à Meyomessala.

A en croire le ministère du Commerce, ce sont en tout 73 tonnes de cacao de qualité,  dont 67 tonnes de grade 1 et 06 tonnes de grade 2,  qui ont ainsi été vendus à ce prix-là par les planteurs du bassin de production de Meyomessala le 20 janvier dernier, pendant la vente groupée. Une opération animée par l’ONCC (Office national du cacao et du café) et qui a mis aux prises trois grands acheteurs. Après d’intenses négociations, c’est finalement l’entreprise exportatrice Telcar Cocoa Ltd qui a remporté la mise, avec une offre de 2520 FCFA le kg. Ceci, alors même que la mise prix était au départ fixée à 2250 FCFA. L’opération a, apprend-on, permis aux producteurs de Meyomessala d’encaisser sur place la rondelette somme de 184 millions de FCFA.

Pour le Mincommere, Luc Magloire Mbarga Atangana, le prix de 2520 FCFA n’est qu’une étape. Car, il est appelé à s’améliorer davantage, en raison de la spécificité du cacao du Cameroun. Lequel a déjà été inséré par l’ICCO (Organisation internationale du cacao) dans la liste très sélective de cacao fin. Sans oublier, que le gouvernement compte mener, dans les semaines à venir, une campagne afin que le cacao camerounais soit considéré comme un produit d’agroforesterie. Et qu’il soit rémunéré en conséquence ou au-delà des prix du cacao conventionnel.

A titre de comparaison, les prix restent fixés à 1000 FCFA en Côte d’Ivoire et 1100 FCFA au Ghana.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

dix-huit − onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular