jeudi, 13 juin 2024
AccueilA la uneBudget 2024 de l'Etat : Comment va-t-il dépenser les 6740,1 milliards de...

Budget 2024 de l’Etat : Comment va-t-il dépenser les 6740,1 milliards de FCFA à mobiliser cette année?

Cette année, l'Etat aura trois principales priorités en matière de dépenses : le remboursement de la dette, les dépenses d'investissement, et les dépenses de personnels. Mais aussi trois priorités secondaires en matière de dépenses : les transferts et subventions, l'achat des biens et services, et enfin, les dépenses supportées par le compte d'affectation spéciale.

(EcoFinances) – Le budget de l’Etat pour l’exercice 2024, qui a été lancé ce mardi 16 janvier à Maroua (région de l’Extrême-Nord) par le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 6740,1 milliards de FCFA, selon la loi de Finances 2024 votée au Parlement et promulguée le 23 décembre 2023 par le président de la République.

Pour ceux qui l’ignorent encore, le budget de l’Etat est un document établi par le gouvernement et voté par le Parlement qui définit et prévoit les recettes et les dépenses que l’État a le droit d’engager et de percevoir pour l’année à venir.

Le budget d’un pays se caractérisant par les recettes et les dépenses, comment est-ce que le Cameroun compte-t-il dépenser les 6740,1 milliards de FCFA qu’il mobilisera cette année ? Telle est la question qu’il faut se poser, surtout que nous avons abordé ici avec vous la question de l’origine des ressources qui permettront cette année à l’Etat de réaliser ledit budget.

Passons à présent à ce qui sera fait de l’argent qui sera collecté cette année dans le cadre de l’exécution de la loi de finances 2024.

Cette année, l’Etat aura donc trois principales priorités en matière de dépenses : le remboursement de la dette, les dépenses d’investissement, et les dépenses de personnels. Mais aussi trois priorités secondaires en matière de dépenses : les transferts et subventions, l’achat des biens et services, et enfin, les dépenses supportées par le compte d’affectation spéciale.

S’agissant notamment du remboursement de la dette, l’Eta va y consacrera 1772,3 milliards de FCFA (soit 26,5%du budget de l’Etat cette année), lorsqu’il affectera 22% du budget aux dépenses d’investissement (soit en tout 1472,1 milliards de FCFA). Quant à la troisième priorité du gouvernement en matière de dépenses, et qui ne sont autres que les dépenses de personnels, ce ne sont pas moins de 1428,3 milliards de FCFA qui seront consacrés à ce poste.

Une fois ces trois trop priorités réglées, l’Etat orientera le reste de ses dépenses vers les transferts et subventions (1003, 4 milliards, soit 15% du budget), les achats des biens et services (1003, 3 milliards de nos francs, soit également 15% du budget), et enfin, les comptes d’affectation spéciale ( 60,6 milliards de FCFA, soit 0,9% du budget).

JRD

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

error: Contenu protégé !!! Content protected !!!