vendredi, 12 juillet 2024
AccueilA la unePlateforme économique germano-camerounaise : L’exploration de nouveaux partenariats au cœur des échanges entre...

Plateforme économique germano-camerounaise : L’exploration de nouveaux partenariats au cœur des échanges entre le secteur privé et la Coopération allemande

L’hôtel Krystal Palace de Douala a abrité, ce jeudi 14 décembre 2023, la 1ère édition des Rencontres économiques entre le secteur privé camerounais et la Coopération allemande, sous les auspices de l’ambassadrice de la République Fédérale d’Allemagne au Cameroun, le Dr Corrina Fricke.

(EcoFinances) –  Les résultats positifs des piliers de la coopération entre le Cameroun et l’Allemagne peuvent permettre d’attirer l’attention des entrepreneurs allemands sur l’importance d’investir au Cameroun et de renforcer les relations d’affaires qu’ils ont déjà avec les entreprises camerounaises, selon l’Ambassadrice de la République Fédérale d’Allemagne, le Dr Corinna Fricke, qui a présidé , ce jeudi 14 décembre 2023 à l’Hôtel Krystal Palace de Douala, la 1ère édition des Rencontres économiques entre le secteur privé camerounais et la Coopération allemande. 

Essentiellement orientée vers le renforcement des relations économiques, cette première soirée d’échanges avec les entreprises camerounaises sur les défis de la coopération entre l’Allemagne et le secteur privé camerounais, qui s’est déroulée en présence de Sandra Doempke, conseillère au Bureau régional de la GIZ à Yaoundé, a permis aux participants d’examiner les problèmes rencontrés par le secteur privé dans le cadre de la coopération entre les deux pays et d’identifier les axes d’amélioration.

Parmi les préoccupations des patrons camerounais, la question des facilitations à mettre en place pour la formation du personnel des entreprises productrices en Allemagne (surtout lorsqu’on sait que nombre d’entre elles ont investi des millions d’euros dans l’acquisition d’unités de production en Allemagne ces dernières années), la question du financement des PME et  l’accès aux financements à des conditions favorables, la problématique du refus des visas au niveau de l’ambassade (alors même que les opérateurs économiques locaux en ont besoin pour faire des affaires en Allemagne), ou encore, l’éternelle question du transfert de technologie et de l’attraction des investisseurs allemands au Cameroun.

Plusieurs sujets brûlants étaient au cœur des discussions ce jeudi 14 décembre 2023 à l’hôtel Krystal Palace de Douala.

Les préoccupations des entrepreneurs camerounais

Autant de préoccupations, qui n’ont pas laissé la diplomate indifférente. Sur la question de l’attraction des investissements allemands en terre camerounaise, Mme Corrina Fricke est formelle. « On ne peut pas instituer un accord. Mais il faut plutôt convaincre les PME/PMI allemandes à venir investir au Cameroun. Il y a des pistes à explorer et je vois qu’il est par exemple possible de nous appuyer sur les résultats des piliers de la coopération entre le Cameroun et l’Allemagne, pour attirer l’attention des entrepreneurs allemands (les PMI, particulièrement) sur ces priorités », a déclaré le Dr Corrina Fricke.

Avant d’ajouter : « Dans le domaine de l’agriculture durable, il y a par exemple le problème de l’usage des machines modernes afin de dégager de la valeur qui se pose sur place ici au Cameroun. Et nous pensons que cela constitue une opportunité à saisir par les entreprises allemandes. C’est aussi vrai dans le secteur de la santé. Et je dois dire ici que c’est cela l’idée clé même du forum qui s’est récemment tenu à Berlin. Je crois que c’est un chemin à suivre parce que ça donne vraiment des résultats ».

Agir au niveau des piliers de la Coopération Cameroun-Allemagne

S’agissant des facilitations à déployer pour la formation du personnel camerounais en Allemagne, elle explique que bien que l’ambassade peut jouer un rôle de facilitateur, cela ne peut efficacement se faire qu’au niveau des Etats. A travers  la signature des conventions par exemple. « Cela peut se régler entre les deux gouvernements sur la base des piliers ou priorités (l’agriculture durable, la décentralisation, la santé, la gouvernance, la protection des ressources) de la Coopération », souligne-t-elle.

Cependant, pour que les relations économiques et commerciales s’améliorent véritablement entre les deux pays partenaires, le Cameroun devra jouer sa partition. L’épineux problème de l’amélioration du climat des affaires est à prendre  à bras le corps. « Le Cameroun est en compétition avec de nombreux pays. Pas seulement  au niveau de la région, mais  également à l’échelle mondiale. Parce que chaque entrepreneur peut choisir d’investir en Asie, en Europe de l’Est ou en Afrique. Malheureusement, l’Afrique centrale est une sous-région qui fait un peu hésiter les investisseurs allemands en raison de plusieurs facteurs dont par exemple la gouvernance qui est à améliorer. Mais à mon avis, le Cameroun est un pays relativement stable. J’ai d’ailleurs parlé de cela avec le Minepat, Alamine Ousmane Mey, et il est d’accord pour améliorer le climat des affaires  tout en insistant sur le plan juridique, les infrastructures, etc… », a-t-elle déclaré, précisant qu’il faudra y aller progressivement.

Avec le secteur privé, l’ambassadrice de la République Fédérale d’Allemagne au Cameroun, le Dr Corrina Fricke (à droite), a eu des échanges francs et sincères.

Forum économique de développement Cameroun–Allemagne du 1er juin 2023

Pour une première édition des Rencontres économiques entre le secteur privé camerounais et la Coopération allemande, l’ambassadrice d’Allemagne a estimé que c’était un succès. Tout comme l’initiateur de ladite rencontre qui n’est autre que le Consul honoraire d’Allemagne à Douala, le Dr André Tuété Kwam.  « Nous sommes très heureux, car cette 1ère édition a permis aux entreprises camerounaises d’explorer les pistes de nouveaux partenariats et surtout de consolider les bases de ceux existants, notamment ceux ayant fait l’objet d’une première démarche lors de la mission économique de juin 2023 à Berlin », a-t-il indiqué.

Pour rappel, la rencontre de ce jeudi 14 décembre dans la capitale économique intervient au  lendemain de la mission des entreprises camerounaises en Allemagne  qui ont pris part au Forum économique de développement Cameroun-Allemagne le 1er juin 2023. Forum durant lequel  le besoin s’était alors exprimé quant à l’urgence d’affermir les liens entre les milieux d’affaires camerounais et allemands. Raison pour laquelle, une série de rencontres économiques vient d’être initiée par le Consulat d’Allemagne à Douala,  dans le cadre des activités de la Plateforme économique germano-camerounaise.

Joseph Roland Djotié

Dr Corrina Fricke

« Il faut former un réseau d’échange d’expériences et d’expertises entre les deux pays »

Le Dr Corrina Fricke, ambassadrice de la République Fédérale d’Allemagne au Cameroun.

L’ambassadrice de la République Fédérale d’Allemagne au Cameroun revient ici sur l’importance de la première édition des Rencontres économiques entre le secteur privé camerounais et la Coopération allemande qu’elle a présidée, ce jeudi 14 décembre 2023 à Douala.

Votre Excellence, qu’est-ce qui explique votre présence à Douala ce jeudi soir (14 décembre 2023, Ndlr) ?

Ce soir (jeudi 14 décembre 2023, Ndlr), on a eu la première édition de la plateforme économique germano-camerounaise. Et c’est vraiment un franc succès. Les résultats de ce travail sont remarquables et je suis très heureuse d’être ici.

En quoi est-ce que ce type de rencontre est important dans la relation économique et commerciale entre le Cameroun et l’Allemagne ?

C’est très important parce qu’il y a beaucoup d’entrepreneurs camerounais qui ont des relations avec l’Allemagne. Il y en a parmi eux qui ont fait leurs études là-bas ou qui ont travaillé chez nous. Mais il faut former un réseau d’échange d’expériences et d’expertises entre les deux pays. Je crois que c’est crucial. Je suis très contente qu’après le forum économique, qui s’est déroulé à Berlin (capitale allemande) en juin 2023,  que maintenant on réussisse à organiser cette rencontre d’affaires.

L’Allemagne, c’est la 1ère économie d’Europe et elle entretient des relations économiques et commerciales avec le Cameroun depuis des décennies. Comment trouvez-vous ces relations économiques et commerciales entre les deux pays et que faire pour les améliorer ?

Les relations sont très bonnes. Mais il y a des efforts à faire pour les améliorer. Je crois qu’il est important de prendre en compte les initiatives des entrepreneurs camerounais qui ont des relations avec l’Allemagne pour améliorer ces échanges. Nous parlons du secteur privé, c’est-à-dire qu’on ne peut pas donner l’ordre aux opérateurs économiques allemands de venir investir au Cameroun, mais on peut les convaincre en leur disant que le Cameroun offre des perspectives en termes d’opportunités à saisir. Il est temps d’utiliser cette plateforme qui est mise en place pour faire ce travail. Et mon souhait est qu’on parvienne à créer des « Success Stories » et témoignages positifs.

Beaucoup de problèmes ont été soulevés ce soir par les chefs d’entreprises camerounais et la question de la délivrance des visas en fait partie. Avez-vous des promesses ce soir à faire qui pourrait les rassurer de votre volonté d’améliorer les choses ?

Nous ne pouvons opérez aucun miracle. L’environnement des affaires, qui reste difficile, fait que plusieurs entreprises allemandes hésitent encore à investir au Cameroun. Et je pense qu’il est important de l’améliorer (le climat des affaires, Ndlr). J’ai eu des échanges dans ce sens avec le Minepat (ministère de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire). Pour améliorer le climat des affaires, je pense qu’il est nécessaire de renforcer la confiance de part et d’autre, afin que les opérateurs économiques camerounais et allemands puissent travailler dans l’intérêt de nos deux Etats.

Propos recueillis par JRD

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

error: Contenu protégé !!! Content protected !!!