mardi, 20 février 2024
AccueilA la uneCamrail : Trafic FC de Douala s’empare de la Coupe Saint Eloi 2023,...

Camrail : Trafic FC de Douala s’empare de la Coupe Saint Eloi 2023, en battant Navette FC de Ngaoundéré sur le score de 03 buts à 1

Le concessionnaire des chemins de fer du Cameroun, Camrail (Cameroon Railways), a clôturé sa saison sportive, ce samedi 09 décembre 2023 au stade Saint Eloi de Bassa à Douala.

(EcoFinances) – La Coupe Saint Eloi, qui marque la clôture de la saison sportive à Camrail (Cameroon Railways), le concessionnaire des chemins de fer au Cameroun, a été remportée ce samedi 09 décembre 2023 au stade Saint Eloi de Bassa (dans la capitale économique) par Trafic FC de Douala, qui s’est imposée sur le score de 03 buts à 01 face à un adversaire coriace qui n’est autre que Navette FC de Ngaoundéré. C’était au terme d’un match qui a duré 90 minutes et qui a procuré du plaisir aux amateurs du ballon rond au rang desquels le directeur général de Camrail, Pascal Miny, qui se trouvait, avec ses proches collaborateurs, parmi les spectateurs.

Le coup d’envoi de cette finale est donné ce samedi matin aux environs de 10h51 par le DG en personne. Ce qui a permis aux hostilités de débuter à 10h27. Après une vingtaine de minutes de jeu bien serré, le premier but est marqué par coup franc par l’un des brillants avant-centres de Navette FC de Ngaoundéré. Une ouverture de score très applaudie par les centaines de spectateurs ayant fait le déplacement du stade Camrail ce samedi 09 décembre.

Mais alors que Navette FC domine jusqu’ici l’équipe adverse, l’un de ses joueurs commet une faute sur un joueur de Trafic FC. La sanction de l’arbitre ne tarde pas : penalty. Une opportunité que Trafic transforme en but (1 but partout). Il est 10h58. Une heure qui coïncide avec la pause d’eau d’environ deux minutes pour les deux finalistes qui se battent à mort, cette matinée du samedi 09 décembre.

Le DG de Camrail , Pascal Miny (milieu), et ses proches collaborateurs, encourageant les joueurs des deux équipes sur le terrain.

Trafic FC de Douala plus forte que Navette FC de Ngaoundéré ce 09 décembre


La reprise d’énergie étant consommée, les deux équipes reprennent les hostilités jusqu’à 11h45, qui sonne la fin de cette première partie très enlevée sur un score d’un but partout.

Après une douzaine de minutes de pause, les deux équipes regagnent le stade à 11h27, pour la seconde et dernière mi-temps qui va durer 45 minutes. Moins d’une vingtaine de minutes après, Trafic FC de Douala déstabilise Navette FC de Ngaoundéré en marquant son 2ème but. Ce qui va lui donner un léger avantage sur l’équipe adverse. Il est 11h45 et Trafic, qui est conscient de cet avantage, maintient la pression sur Navette jusqu’à la deuxième pause d’eau vers 11h51.

Une pression dont elle augmente l’intensité quelques secondes après. Des efforts qui vont payer, puisque Trafic va inscrire son 3ème buts une quinzaine de minutes après (12h07). Ceci, grâce à un jeu bien construit par trois de ses attaquants. Et malgré la contre-attaque qui s’en suivra, Navette FC ne réussira pas à remonter le score jusqu’au coup de sifflet final (12h14).

Une belle finale de la Coupe Saint Eloi remportée (pour une énième fois) par Trafic FC de Douala, sur un score de 03 buts à 01, et qui vient ainsi clôturé la saison sportive chez Camrail.

Le coup franc qui a permis à Navette FC de marquer le 1er but de cette finale.

Résilience et humilité

Remettant trophées et médailles aux finalistes et encadreurs, le DG de Camrail , Pascal Miny, a particulièrement salué la résilience et l’humilité qui ont caractérisé le jeu  des protagonistes de cette finale sur le terrain. Deux qualités indispensables pour mener à bien ses missions au quotidien et qui font partie du thème retenu par Camrail cette année pour la célébration de Saint Eloi, qui est le saint patron des cheminots.

« Le maître-mot aujourd’hui à Camrail, c’est la sécurité. Et pour faire la sécurité, il faut savoir analyser. Pour savoir analyser, il faut savoir se poser les bonnes questions. Et en particulier, être humble. C’est-à-dire voir ce qui a marché, ce qui n’as pas marché. Et avoir le courage de tirer tous les enseignements pour pouvoir aller de l’avant et ne pas refaire ce qui a été mal fait. C’est essentiellement ça ! », a-t-il déclaré.

Avant d’ajouter : « La résilience c’est d’avoir le courage de le faire tous les jours. Parce que c’est cela la sécurité. Ce n’est jamais atteint. Ce n’est jamais arrivé. On fait des progrès, mais à chaque qu’on fois qu’on fait des progrès, si on se dit : ‘’ça y est, je suis arrivé ! c’est là qu’il nous arrive quelque chose ‘’. Donc, la résilience c’est ça ! C’est de continuer sans jamais s’arrêter et d’avoir la foi en permanence en la sécurité. Et on a eu un très un beau match, qui justement révèle ces qualités, qui sont les qualités mises en exergue dans le cadre de cette Saint Eloi 2023 ».

A en croire un cadre de Camrail, la Coupe Saint Eloi marque ainsi la clôture de la saison sportive à Camrail.  « Il s’agit d’une saison sportive qui se résume d’une part au championnat interservices opposant les équipes des différentes Coordinations (Littoral, Centre, Est et Nord). D’autre part, il y a donc la Coupe dont les finalistes cette année sont Navette FC de Ngaoundéré) et Trafic F.C de Douala », explique-t-il.

Les deux équipes ont donné le meilleur d’elles-mêmes ce samedi 09 décembre au stade Saint Eloi de Bassa à Douala.

Un investissement 12 milliards de francs CFA en moyenne par an

Pour rappel, Camrail (Cameroon Railways), qui est la filiale d’Africa Global Logistics (AGL), est concessionnaire du chemin de fer camerounais depuis 1999. Et en tant qu’acteur majeur du développement économique et social au Cameroun, il revendique un investissement 12 milliards de francs CFA en moyenne par an. « L’entreprise reverse en moyenne 10 milliards de FCFA chaque année à l’État du Cameroun au titre des redevances, taxes et impôts. Avec 1500 employés directs, 4000 personnels de la sous-traitance, Camrail développe une politique volontariste des ressources humaines », souligne l’entreprise.

JRD

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

quatre × 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular