mercredi, 19 juin 2024
AccueilA la uneRoland Kwemain, Chairman du cabinet Go Ahead Africa : « Les entreprises, qui vont...

Roland Kwemain, Chairman du cabinet Go Ahead Africa : « Les entreprises, qui vont anticiper tout en s’adaptant, bénéficieront d’une position solide sur le marché en 2024 »

L’exercice 2023 qui s’achève aura été, pour beaucoup de chefs d’entreprise, une année particulièrement difficile. L’économie a connu de multiples perturbations entraînant une baisse significative de l’activité. Le mot d’ordre est même, apprend-on, devenu de « fermer les robinets » et de ne s’en tenir qu’aux dépenses les plus essentielles. Roland Kwemain, qui dirige en tant que Chairman le Cabinet Go Ahead Africa, l’un des leaders de la transformation des organisations en Afrique, explique comment il a personnellement surmonté les défis en 2023. Tout comme il livre ici quelques astuces à mettre en œuvre par les Patrons qui souhaitent tirer leur épingle du jeu en 2024.

EcoFinances.Net (EFN) : Chairman, l’exercice 2023 a été, pour beaucoup de patrons, une année de stress, en raison du contexte international et national difficile pour la plupart des entreprises. Comment le cabinet Go Ahead Africa Ltd l’a-t-il abordé et comment le Patron que vous-êtes avez procédé pour surmonter ces obstacles ?

Roland Kwemain  (RK) :  L’année 2023 comme vous l’avez si bien dit a été particulièrement difficile. L’économie a connu de multiples perturbations entraînant une baisse significative de l’activité. Le mot d’ordre est devenu de « fermer les robinets » et de ne s’en tenir qu’aux dépenses les plus essentielles.

En tant que Cabinet de formation, nous avons fait partie des secteurs quasi-immédiatement touchés par ces coupes budgétaires. La proactivité et la résilience ont donc été nos maîtres-mots durant cette année. Nous avons adapté notre offre de services en identifiant les besoins spécifiques des entreprises en cette période de stress de manière à les outiller plus efficacement pour naviguer au quotidien dans ces situations complexes.

Il était également primordial pour nous de renforcer nos partenariats existants en fidélisant notre portefeuille client, mais aussi d’explorer de nouveaux marchés Africains avec le lancement de notre première franchise en 2024.

Par ailleurs, nous avons également poursuivi avec nos initiatives autour de la formation à distance par le biais de nos programmes de certification en andragogie et en Leadership ; ainsi qu’à travers notre plateforme e-learning.

EFN : Le stress fait partie des principaux ennemis du chef d’entreprise d’aujourd’hui. Et beaucoup de Patrons avec lesquels EcoFinances a pu échanger ces derniers mois expliquent que ce fléau les a particulièrement déstabilisés dans le cadre de leurs activités. Quel est, selon vous, la meilleure astuce pour faire face à ce phénomène ?

Tout d’abord, comprendre le stress et ses mécanismes est essentiel pour pouvoir le gérer efficacement. Le stress fait partie intégrante de la vie. On peut difficilement le combattre, mais on peut adopter des stratégies de gestion efficaces, qui aideront à réduire son impact sur notre vie quotidienne.

Il n’y a pas de solution unique pour faire face au stress, car chaque individu réagit différemment face à celui-ci. Cependant, quelques astuces peuvent aider à le gérer : Reconnaître que l’on est stressé ; Identifier la source et le type de stress auquel l’on est confronté ; Identifier la peur et son impact (réel ou imaginaire) et prévoir et accepter le pire scénario ; S’interroger sur comment tirer le positif de cette expérience ; Respirer, se relaxer, méditer, prier ; Compter ses bénédictions et consolider ses acquis.

Au milieu, le Chairman du cabinet Go Ahead Africa, Roland Kwemain, et ses équipes.

EFN : Le Patron que vous êtes ne cesse d’innover en renforçant les capacités de plusieurs milliers de professionnels et leaders à travers des formations et séances de coaching. On l’a vu en 2020 lorsque vous vous êtes arrimés en offrant des formations en distanciel, en pleine pandémie à Covid-19. Qu’est-ce qui chez Go Ahead Africa a fait en 2023 la particularité des services proposés aux leaders et cadres d’entreprises ?

Cette année, beaucoup d’entreprises étaient confrontées à des défis importants tels que stagnation de la croissance, l’incertitude constante et surtout les pressions sur les budgets. Dans un tel environnement, les entreprises sont moins enclines à investir dans des formations et à dépenser de l’argent pour renforcer les compétences de leur Capital Humain.

Il était essentiel pour nous de rester pertinents dans notre offre de service en l’adaptant continuellement aux besoins spécifiques des entreprises que nous accompagnons. Les formations dites « sur-mesure » ont été la clé de voûte de notre stratégie commerciale. Notre valeur ajoutée résidait en notre capacité à proposer un accompagnement sur-mesure permettant d’aider les entreprises à relever les défis auxquels elles sont confrontées.

Pour réussir dans ce métier, vous vous devez d’aimer votre client tel un partenaire et non vous positionner en fournisseur de formations génériques/simple commerçant.

EFN : Vous avez mis sur le marché du livre les Tome 1 et Tome 2 de l’ouvrage intitulé « Esprit Impactitude » au cours des quatre dernières années. A quand le Tome 3 et de quoi traitera-t-il ?

Pas de Tome 3 en écriture, mais plutôt un sublime ouvrage fruit des 13 années d’expérience du Cabinet Go Ahead Africa Ltd dans la Conduite du changement des PME, des multinationales, des organisations non-gouvernementales …

Cet ouvrage dont la parution est prévue pour le premier trimestre 2024 sera axé sur la Conduite du changement. Comme le dit l’adage, « Le changement est la seule constante dans la vie ». Nos environnements respectifs sont donc en perpétuelle transformation.

Ce modeste ouvrage, fruit de notre expérience d’accompagnement des Leaders et Managers, apporte des réponses concrètes aux besoins de plus en plus accrus en outils propres au continent Africain pour passer de la simple théorie à l’action de changer afin de faire de la Conduite du changement un outil de performance Humaine et Organisationnelle.

EFN : Les créateurs de richesses ont abordé l’année 2023 dans un contexte mondial volatile, complexe et incertain (VUCA). Vu le contexte international actuel, avec la guerre en Ukraine qui se poursuit depuis janvier 2023, sans compter d’autres défis comme la guerre entre Israël et le Hamas, peut-on dire que cela présage déjà de ce qui attend les Patrons en 2024 ? Si, oui, pourquoi ? Si, non, pourquoi ?

Tout porte à croire que 2024 sera tout aussi voire beaucoup difficile que 2023. Cependant, un proverbe Africain dit « Qui veut du miel doit avoir le courage d’affronter les abeilles».

Seules les entreprises qui réussiront à anticiper et à s’adapter aux multiples facteurs de perturbation qui nous attendent pourront bénéficier d’une croissance durable et d’une position solide sur le marché.

La résilience et l’innovation doivent aller de pair. Les entreprises résilientes sont celles qui sauront tirer les leçons de 2023 et mettront en place des systèmes pour prévenir les problèmes futurs en investissant dans la formation et le développement de leur Capital Humain, dans la recherche de nouvelles idées et dans la gestion des risques.

Chez Go Ahead Africa, la proactivité et la résilience ont été les maîtres-mots en 2023.

EFN : Vous le rappelez de manière régulière : le Patron qui ne sort pas de sa zone de confort ou qui n’innove mourra de sa belle mort. Quels sont, d’après vous, les secteurs dans lesquels les chefs d’entreprises avec lesquels vous travaillez ont le plus innové en 2023 ? Et pourquoi ?

Plus qu’un simple secteur, je dirais qu’une bonne partie de l’écosystème économique a connu des innovations technologiques plus ou moins majeures avec l’avènement de l’intelligence artificielle sur le continent Africain et l’entrée de la génération Z (Nés entre 1996 et 2012) dans le monde professionnel.

Cette génération qui a grandi avec la technologie joue un rôle clé dans l’adoption des outils liés à l’IA par les entreprises.

On l’a vu avec la multiplication des assistants virtuels et chatbots dans les secteurs bancaires ; ou encore le vif intérêt vis-à-vis des applications de suivi de la santé, les dispositifs médicaux connectés, la télémédecine… avec des startups telles que Healthlane…

EFN : Comment parvient-on à être productif et innovant dans un contexte VUCA ?

Nous vivons dans un environnement qui évolue rapidement et qui est incertain.

Selon Amadou Hampâté BA, nous avons besoin de 05 compétences/qualités du caméléon pour rester compétitif dans ce type environnement :

  1. Avoir un objectif : Comme le caméléon, vous devez savoir ce que vous souhaitez attraper afin de vous concentrer sur ce qui est véritablement important.
  2. Rechercher l’information :  Cela peut inclure la recherche de nouvelles compétences, l’apprentissage des nouvelles technologies ou la compréhension des tendances du marché.
  3. S’adapter : Un proverbe Africain dit « même les couleurs du caméléon sont pour la survie, non pour la beauté »
  4. Être prudent : Être prudent signifie évaluer les risques et prendre des décisions réfléchies
  5. Être patient :  Dans un monde où tout est souvent axé sur la rapidité et l’instantanéité, il est crucial de cultiver cette qualité si utile.

EFN : La collaboration, la cohésion, l’agilité, la performance, la communication, l’innovation, la créativité, l’esprit d’équipe ou encore l’amélioration continue font partie des thèmes que vous enseignez aux Patrons. Pensez-vous que nombre de ces thématiques sont bien appliquées par les entreprises ? Si oui, les retombées sont-elles positives ?

Ces compétences peuvent jouer un rôle clé dans la réussite d’une entreprise et peuvent générer des retombées positives. Notre modeste expérience de ce métier le prouve.

Lorsque ces soft skills sont développés, les entreprises peuvent atteindre des niveaux de performances remarquables. Cependant, il est important de noter que la maîtrise générale de ces compétences peut varier d’une entreprise à l’autre et dépend de nombreux facteurs tels que la culture de l’entreprise, le style de leadership, la structure organisationnelle en place, etc …

Certaines entreprises peuvent être plus avancées dans l’acquisition de ces compétences tandis que d’autres peuvent avoir encore des progrès à faire, d’où la pertinence d’un accompagnement.

EFN : Comme en 2022, l’exercice en cours aura été une année à fort impact chez Go Ahead Africa Ltd.  A quoi les patrons, qui sont vos partenaires, devraient-ils s’attendre comme offres de formation en 2024 et qui devraient leur permettre de mieux affronter les challenges qui s’annoncent ?

En 2024, nos partenaires devront s’attendre à une expansion de nos produits e-learning, avec l’arrivée de nos programmes de certification en Andragogie, en Leadership, en Management et en Stratégie sur nos plateformes en ligne. Ces formations virtuelles à la demande offriront à nos partenaires la flexibilité de suivre les programmes à leur propre rythme, de chez eux ou au bureau, tout en bénéficiant d’un contenu de qualité.

Le lancement de notre toute première franchise sera également un jalon clé de 2024. Cela nous permettra d’accroître notre impact afin de devenir la principale organisation Africaine de renforcement et de valorisation des capacités des acteurs du développement de l’Afrique.

Un livre sur la conduite du changement sera aussi une ressource précieuse pour les patrons en 2024. Le monde des affaires étant en constante évolution, les patrons devront être en mesure de s’adapter rapidement aux nouvelles tendances et de guider leurs équipes à travers des périodes de transformation. Cet ouvrage sur la conduite du changement leur offrira des conseils pratiques, des outils, des retours d’expérience et des stratégies pour gérer efficacement les changements organisationnels.

Par ailleurs, notre emblématique Talk/Formation en leadership et en management baptisé Impactalks revient en 2024 sous un tout nouveau format :  celui des Master Class. Ces formations intensives et interactives offriront aux participants l’occasion d’apprendre des meilleures pratiques en matière de leadership et de management, de se connecter avec d’autres professionnels et de renforcer leur arsenal de compétences.

Enfin, nous proposerons bien évidemment des programmes d’accompagnement (Coaching et Formation) annuels spécifiques à chaque fonction, du personnel de direction aux employés de première ligne, afin que toute l’entreprise puisse se développer ensemble et relever avec succès les défis de 2024.

En résumé, les patrons peuvent s’attendre à une variété d’offres de formation en 2024 et une volonté indéfectible du Cabinet Go Ahead Africa Ltd de les accompagner. Cette offre de service les aidera à mieux affronter les challenges qui s’annoncent en leur fournissant les connaissances et les compétences nécessaires pour réussir dans un environnement en constante évolution.

Propos recueillis par EcoFinances.Net

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

error: Contenu protégé !!! Content protected !!!