mardi, 27 février 2024
AccueilA la uneMarché bancaire au Cameroun : Les dépôts des clients en hausse de 11,9% en...

Marché bancaire au Cameroun : Les dépôts des clients en hausse de 11,9% en 2022, signe d’une reprise progressive de l’activité économique

D’après le ministère des Finances (Minfi), les comptes de dépôt à terme et les comptes créditeurs à vue ont connu une hausse respectivement de 72,6 milliards et 709,3 milliards, contrairement aux comptes de dépôt à régime spécial qui ont baissé de 13,1 milliards l’an dernier.

(EcoFinances) – Les dépôts des clients dans les 18 banques en activité au Cameroun ont enregistré une hausse de 11,9% en 2022, selon la note d’informations et monétaires et financières du Cameroun comptant pour le second semestre publiée ces derniers jours par le ministère des Finances (Minfi). Le document dont il est question ici renseigne que les dépôts de la clientèle ont atteint 7244 milliards de FCFA l’année dernière (+862,036 milliards de FCFA), contre 6381,9 milliards en 2021.

« Au second semestre 2022, le secteur bancaire comprend 18 banques en activité (…). Les dépôts ont enregistré une augmentation de 11,9%, pour se situer à 7 244 milliards », souligne le document consulté par EcoFinances.Net, qui précise que les comptes de dépôts à vue ont représenté 81% du total des dépôts, contre 12,7% pour les comptes de dépôts à terme.

Reprise de l’activité économique

Cette amélioration des dépôts des clients dans les banques du pays en 2022 s’explique, en partie, par la reprise de l’activité économique à travers le pays. Le Cameroun, dont l’économie a subi de plein fouet l’impact néfaste du Covid-19 (dès mars 2020) couplée à la guerre russo-ukrainienne (dès le 24 février 2022), n’a véritablement renoué avec la croissance qu’en 2021 (+3,6%), puisque le taux de croissance du pays n’était alors que de 0,7% en 2020 contre 3,7% en 2019.

D’après la note d’informations financières et monétaires élaborée par le Minfi, les dépôts appartiennent en majorité aux particuliers et aux entreprises du secteur privé. « Ces deux unités institutionnelles ont cumulé plus de la moitié des dépôts sur la période, tandis que les entreprises publiques et organismes publics ont effectué 9,6% du total des dépôts », explique le document auquel EcoFinances a eu accès.

A l’en croire, les comptes de dépôt à terme et les comptes créditeurs à vue ont connu une hausse respectivement de 72,6 milliards et 709,3 milliards, contrairement aux comptes de dépôt à régime spécial qui ont baissé de 13,1 milliards. En valeur relative, les dépôts à régime spécial ont diminué de 2,8%.  Tandis que les comptes de dépôt à terme et les comptes créditeurs ont, quant à eux, augmenté respectivement de 8,5% et 13,7% sur la période sous revue.

Hausse du total des bilans de 11,4% en 2022

S’agissant des crédits à la clientèle, ils ont également augmenté au cours de l’exercice précédent à hauteur de 5%, pour s’établir à 4715 milliards de FCFA (+235,75 milliards), contre 4479,2 milliards de FCFA en 2021.  Idem pour le total des bilans des 18 banques en activité au Cameroun, qui, l’an dernier, s’est caractérisé par une hausse de 11,4%, s’établissant à 9846,4 milliards de FCFA.

Par contre, les créances brutes en souffrance ont, apprend-on, baissé de 22 milliards de FCFA en valeur absolue en 2022 et représentent 13,7% des crédits. Tout comme le taux d’intermédiation qui, au cours de la période sous revue, a diminué de 4,1% par rapport au premier semestre 2022 pour se situer à 65,1% au 31 décembre 2022, apprend-on.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

12 + 18 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments