samedi, 13 juillet 2024
AccueilA la uneSous-traitance : La BSTP décroche auprès de la CUD 10 projets d’un montant...

Sous-traitance : La BSTP décroche auprès de la CUD 10 projets d’un montant de 2,35 milliards de FCFA au profit des PME/PMI locales

La 2ème journée fournisseurs consacrée à la Mairie de la ville Douala, le 25 mai dernier, a permis d’en savoir davantage sur les opportunités à saisir par les Petites entreprise locales auprès de la CUD cette année.

(EcoFinances) – La Bourse de sous-traitance et de partenariat du Cameroun (BSTP) a réussi à mobiliser auprès de la Communauté urbaine de Douala (CUD), un total de 10 projets d’un montant global de 2,35 milliards de FCFA au profit des PME/PMI  locales, selon le directeur de la BSTP, Evariste Yameni, qui a profité de la 2ème  journée donneurs d’ordre/fournisseurs consacrée à la Mairie de la ville de Douala (CUD) , ce 25 mai  2023 à la salle des fêtes d’Akwa, pour inviter cette catégorie d’entreprises à saisir les opportunités qui s’offre ainsi à elles.

« Lors de la première édition (organisée le 10 novembre 2022, Ndlr), il avait été présenté aux PME/PMI, la vision de développement de la ville de Douala, avec les priorités de projets. La mairie de la ville de Douala nous revient aujourd’hui avec 10 projets maturés et budgétisés pour un montant d’environ 02 milliards et demi de FCFA », a-t-il déclaré, remerciant la CUD qui a spontanément fait confiance à la BSTP. A l’instar d’autres grandes entreprises et institutions du pays.

10 projets maturés et budgétisés pour un montant de 2,35 milliards de FCFA

Des dix projets maturés et budgétisés pour un montant de 2,35  milliards de FCFA figurent, entre autres, l’entretien des cimetières de la ville de Douala (303 millions de FCFA), le curage des caniveaux et réseaux enterrés dans la ville (pour un montant de 175 millions de FCFA), le curage de certaines sections des drains bétonnés de la capitale économique (215 millions de FCFA), les travaux de construction d’une mini station de traitement des eaux usées à la salle des fêtes d’Akwa (50 millions de FCFA), le curage et calibrage de certains drains de la ville de Douala (193,47 millions de FCFA), les travaux de stabilisation des éboulements dans la ville (907,74 millions de FCFA), la réhabilitation et aménagement de certains équipements marchands de la ville de Douala (100 millions de FCFA), l’alimentation des bâtiments de la CUD en énergie solaire (100 millions de FCFA), les travaux de réhabilitation des salles de cérémonies de la CUD (10 millions de FCFA). Et enfin, les travaux de réhabilitation de l’ancienne infirmerie sise à la base voirie de Bonanjo (303 millions de FCFA).

Les PME locales sont souvent lésées, dans le cadre des grands travaux. Mais la CUD vient de leur ouvrir ses portes via la BSTP.

L’existence d’une réelle compétence locale

Une opportunité qui s’offre ainsi aux PME/PMI locales au moment où ces dernières se plaignent très souvent d’être exclues de la réalisation des travaux en sous-traitance dans le cadre des grands travaux et projets.  C’est sans doute pour cette raison que le secrétaire général du ministère des Petites et moyennes entreprises, de l’économie sociale et de l’artisanat (Minpmeesa), Joseph Tchana, n’a pas manqué de saisir l’occasion pour non seulement sensibiliser ces dernières à faire preuve de professionnalisme,  non sans oublier de rassurer la CUD sur l’existence d’une réelle compétence que l’on peut trouver auprès des Petites et moyennes entreprises.  « Il existe dans notre pays, de nombreuses PME capables de réaliser avec efficacité les travaux qui nécessitent des expertises pointues. Les travaux de métallurgie, de tout type de mécanique, le nettoyage industriel, le génie civil, le génie électrique, entre autres, ne constituent aujourd’hui pour elles, que des activités ordinaires, pour lesquelles leur savoir-faire n’est plus à démontrer », a-t-il déclaré.

Mise en relation de la GE avec la PME

Pour rappel, les « Journées fournisseurs »  sont  un concept qui permettent de mettre en relation la Grande entreprise (GE) et la PME. C’est un évènement de mise en relation. La BSTP prend alors contact avec une Grande entreprise ou une institution de la place et lui propose d’organiser une journée fournisseurs avec les PME locales du pays. Il est ensuite demandé à la Grande entreprise de fournir une liste des projets qu’elle a par devers elle. « La BSTP qui compte une base de données de plus de 500 PME/PMI identifie dans celle-ci les PME susceptibles d’exécuter les marchés en question et les invite à venir rencontrer la Grande entreprise, dans le cadre de la Journée fournisseurs. Les deux parties se rencontrent et l’occasion permet à la GE de présenter les marchés en question », explique un cadre la Bourse.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

error: Contenu protégé !!! Content protected !!!