jeudi, 20 juin 2024
AccueilA la uneTransport-Logistique : Camrail, le concessionnaire du chemin de fer camerounais, réalise l’évacuation de...

Transport-Logistique : Camrail, le concessionnaire du chemin de fer camerounais, réalise l’évacuation de près de 10 000 tonnes d’engrais pour le compte de l’APM

Au cours de cette opération qui a démarré le 5 janvier 2023, Camrail a mobilisé ses capacités logistiques et l’expertise de ses équipes. L’opération s’est réalisée avec une moyenne de chargement de 20 wagons plateformes par jour, soit 788 tonnes pour un transit time moyen de chargement de 3 jours entre Douala et Ngaoundéré, selon l’entreprise.

(EcoFinances) – La société Camrail (Cameroon Railways) a bouclé, le 10 mars 2023, le convoiement de près de 10 000 tonnes d’engrais vers le Tchad voisin, pour le compte de l’Agence de Prestations Maritimes (APM), selon l’entreprise le concessionnaire du chemin de fer camerounais, qui vient de rendre public un communiqué de presse y relatif.

« Au cours de cette opération qui a démarré le 5 janvier 2023, Camrail a mobilisé ses capacités logistiques et l’expertise de ses équipes. L’opération s’est réalisée avec une moyenne de chargement de 20 wagons plateformes par jour, soit 788 tonnes pour un transit time moyen de chargement de 3 jours entre Douala et Ngaoundéré », indique l’entreprise.

Le succès enregistré dans le cadre de cette opération n’a pas laissé indifférents les responsables d’APM. « Nous sommes satisfaits du déroulement de cette opération pour laquelle Camrail est d’ailleurs allée au-delà de nos attentes. Par ailleurs, nous souhaitons que ce niveau de performance soit maintenu pour les prochaines campagnes afin de garantir la satisfaction de notre client et une éventuelle augmentation du volume pour le trafic en option rail-route », a déclaré Clarisse Fouma, chef département Logistique chez APM.

APM, client habituel de Camrail

Client habituel de Camrail depuis 2019, l’Agence de Prestations Maritimes, par ailleurs spécialisée dans le transport et la logistique, a, apprend-on, régulièrement choisi le chemin de fer pour l’acheminement vers le Nord Cameroun et finalement vers le Tchad, des produits pour l’économie, l’agriculture et l’humanitaire.

Une fidélité que les responsables du concessionnaire du chemin de fer camerounais ont tenu à saluer. Ces derniers pensent d’ailleurs que le convoiement de ces milliers de tonnes d’engrais vers le septentrion du pays et le Tchad voisin s’inscrit dans la politique de Camrail de soutenir la production agricole aussi bien dans la partie septentrionale du Cameroun qu’au Tchad. « Nous sommes heureux cette fois de soutenir la production agricole aussi bien dans la partie septentrionale du Cameroun qu’au Tchad. De tout temps, nos équipes sont mobilisées afin de proposer à nos clients des services de qualité. De plus, nos offres sont variées et adaptées aux produits à transporter », a souligné Alain Minoué, directeur Commercial marketing à Camrail.

Pascal Miny, DG de Camrail.

Camrail, grand contributeur au secteur agricole au Cameroun et au Tchad

D’après le transporteur ferroviaire, deux autres campagnes de transport d’engrais sont en cours. La première, lancée le 11 mars dernier, concerne l’acheminement de 30 000 tonnes pour le compte de la Sodecoton via le Collectif des producteurs de coton en abrégé CNPC. La seconde vise, depuis le 1er mars, à convoyer près de 17 500 tonnes d’engrais au Tchad à la demande de Coton Tchad.

Pour rappel, c’est depuis plus de dix ans que Camrail contribue au secteur agricole et à son développement aussi bien dans la partie septentrionale du Cameroun qu’au Tchad. A travers son chemin de fer, l’entreprise permet d’approvisionner des milliers d’agriculteurs en engrais et à moindre coûts avec un impact réel sur la production et partant, sur la réduction des risques de famines.

Transporteur de masse, Camrail a, apprend-on, multiplié ces dernières années des offres répondant aux besoins spécifiques de ses clients dont le door-to-door. « Ses aires de rupture de charge et les magasins à disposition notamment à Yaoundé, Bélabo et à Ngaoundéré, sont des atouts indéniables dans la satisfaction du client dont Camrail a fait sa priorité », souligne le communiqué parvenu à notre Rédaction.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

error: Contenu protégé !!! Content protected !!!