lundi, 04 mars 2024
AccueilA la uneCampagne agricole 2023 : Face à la flambée des prix des engrais sur...

Campagne agricole 2023 : Face à la flambée des prix des engrais sur le marché, la Commune de Dschang propose aux agriculteurs le sac de compost de 50 kg au prix de 2500 FCFA, au moment où le sac d’urée et de NPK de 50 kg coûte environ 30 000 FCFA

La mairie de Dschang, qui vient de rendre publique cette information, assure qu’à l’achat, les agriculteurs bénéficieront des conseils d'utilisation de la part des experts, ainsi que du transport vers les plantations.

(EcoFinances) – Le compost, qui est l’amendement organique recommandé pour nourrir et régénérer les sols, est disponible en grande quantité sur les sites de compostage des quartiers Ngui et Siteu dans la Commune de Dschang, située dans le département de la Menoua (région de l’Ouest), selon une note d’information de la mairie rendue publique ces dernières heures.

Contrairement aux prix des engrais chimiques tel que l’urée (pour nourrir la plante) et le NPK (pour nourrir le sol) dont les prix se sont envolés depuis mars 2022 en raison des répercussions négatives de la crise russo-ukrainienne sur l’économie mondiale (et par conséquent sur l’économie nationale), le compost se révèle être une véritable alternative. Ceci, au moment où les acteurs du monde agricole sont de plus en plus attirés par l’agriculture biologique.

Pour la simple raison que le compost est facile à produire et coûte beaucoup moins cher que les engrais chimiques. Le sac de compost de 50 kg produit par exemple par la mairie de Dschang au profit des acteurs du monde agricole du pays coûte actuellement 2500 FCFA, contre 29 500 FCFA le sac d’urée et de NPK de 50 kg. En comparaison, le compost, qui est réputé pour sa grande capacité à améliorer la fertilité des sols (sans le moindre risque de pollution de l’environnement), coûte actuellement douze (12) fois moins cher sur le marché.

En mars 2022, ces deux types d’engrais (urée et NPK) coûtaient près de 20 (vingt) fois plus chers que le compost, les prix du sac d’urée et de NPK ayant explosé pour atteindre 48 000 FCFA sur le marché local à cette époque.

Une vue de la Val’Box déployée sur le site de Siteu à Dschang.

« L’amendement organique recommandé pour nourrir et régénérer vos sols c’est le Compost. Il est disponible en grande quantité sur les sites de compostage de Ngui et Siteu au prix de 2500 frs le sac de 50 kg.  À l’achat, vous bénéficierez des conseils d’utilisation de la part des producteurs, le transport vers vos plantations est assuré et un suivi de vos productions est fait continuellement. Le compost, c’est la nourriture de votre sol ! », indique la Commune de Dschang, qui invite les planteurs du pays à se rapprocher de ses services compétents pour s’en procurer.

Cette mise à la disposition des planteurs d’une importante quantité de compost par la mairie de Dschang coïncide avec la campagne agricole 2023, qui démarre généralement le 15 mars de l’année, suivie d’un lancement officiel par le Minader (ministère de l’Agriculture et du développement rural) en avril. Une véritable aubaine pour les agriculteurs du département de la Menoua et de la région de l’Ouest, ainsi que ceux des autres bassins de production agricole du pays qui devraient en profiter pour s’approvisionner en ces temps difficiles pour les acteurs du monde agricole.

Pour rappel, la production du compost au sein de la Commune de Dschang est en effet montée en puissance depuis la mise en place de la Val’Box, l’unité de tri semi-automatique des déchets en 2021, sous la conduite du maire Jacquis Kemleu Tchabgou, qui a réussi à décrocher un financement de 800 millions de FCFA grâce à l’appui des partenaires étrangers. Un projet qui, en 2021, a permis à la commune de réaliser des recettes de l’ordre de 317,9 millions de FCFA, alors que les prévisions n’étaient que de 197 millions de FCFA.  

A Dschang, c’est l’Agence municipale de gestion des déchets (AMGD) qui porte l’usine de traitement et de transformation des déchets. « Ce qui est vu ailleurs comme un obstacle est vu dans cette commune comme une aubaine », aime à souligner le maire Jacquis Kemleu.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

4 × 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments