lundi, 04 mars 2024
AccueilA la uneFinancement vert au Cameroun : La Capef lance la campagne nationale de sensibilisation...

Financement vert au Cameroun : La Capef lance la campagne nationale de sensibilisation sur le statut des ressortissants et projets relatifs au programme Campost-Yunus-Capef

Selon le président de la Chambre d’agriculture, des pêches, de l’élevage et des forêts du Cameroun (Capef), Martin Paul Mindjos Momeny, qui a présidé une conférence de presse ce mercredi 22 mars 2023 à Yaoundé, les équipes de la Capef seront déployées dans les dix régions du pays, dans les prochains jours, à l’effet de mieux expliquer aux membres et ressortissants de la Chambre d’agriculture l’importance du nouvel instrument de financement qu’elle vient de mettre sur pied avec les partenaires Yunus-Campost.

(EcoFinances) – Ce mercredi 22 mars 2023 au siège de la Chambre d’agriculture, des pêches, de l’élevage et des forêts du Cameroun (Capef), son président, Martin Paul Mindjos Momeny, a procédé au lancement de la campagne nationale de sensibilisation, de vulgarisation et d’information sur le statut des ressortissants et des projets de la Capef, notamment le programme Campost-Yunus-Capef, au cours d’une conférence presse qu’il a présidée en présence de plusieurs invités et membres de la Capef.

En effet, au cours du mois de janvier 2023, la société Yunus SA a signé un contrat de partenariat avec la Capef. Ce qui  lui a permis de  constituer un fonds  de 20 milliards de FCFA pour le financement des projets des membres de la Chambre d’agriculture, des pêches, de l’élevage et des forêts du Cameroun, la fourniture des services financiers inclusifs pour bancariser et sécuriser les personnes exclues financièrement, mais qui doivent être développées en offrant des services d’assurance et/ou de comptes mobile banking, avec l’autorisation d’une autorité de réglementation/de tutelle bancaire , notamment la Campost (Cameroon Postal Services).

La campagne de sensibilisation des membres de la Capef lancée ce jour à Yaoundé va donc permettre aux différentes équipes qui seront déployées sur le terrain dans les dix régions du pays de permettre à ces derniers de mieux comprendre les enjeux de ce nouvel instrument de financement mis en place grâce au partenariat avec Yunus et Campost. « Nous avons lancé aujourd’hui la campagne de sensibilisation et de communication au sujet du partenariat que la Capef a signé avec le groupe Yunus-Campost. Lequel propose à nos membres ressortissants des solutions de financement en terme de crédit de campagne, de crédit d’investissement de leurs activités », va-t-il indiquer, précisant avoir demandé à ses équipes de descendre sur le terrain pour bien expliquer cela aux membres dans les dix régions, afin qu’ils comprennent l’importance de ce nouvel instrument de financement que la Capef vient de mettre sur pied avec ses partenaires.

Après la conférence de presse de ce 22 mars 2023 à Yaoundé, les équipes de la Capef vont se déployer dans les 10 régions du pays pour parler aux acteurs du monde agropastoral.

Déploiement de mécanismes financiers qui permettrons aux membres de la Capef de développer leurs activités

Remerciant les partenaires Capef et Campost avec qui ils ont signé un contrat de partenariat pour l’exploitation et le déploiement de solutions financières mobiles au Cameroun, Jeanne Claire Kanga, directrice Stratégie et développement chez Yunus explique que l’entreprise a mis en place tout un programme pour permettre l’accompagnement des membres de la Capef, pour leurs besoins en financement dans le cadre de leurs activités.

« Nous allons leur proposer tout au long de ce programme un ensemble de mécanismes qui vont les aider. Déjà sur le plan individuel, mais aussi sur le plan de leurs projets. Bref, il s’agit de les accompagner dans le cadre de leurs activités. Il est question de leur permettre de bénéficier pour une fois au Cameroun de l’accompagnement financier afin qu’ils émergent et développent leurs activités agricoles », a-t-elle souligné. Avant d’ajouter : « Aujourd’hui, grâce au partenariat avec la Campost, nous disons aux ressortissants et membres de la Capef de se diriger vers tous les points de la Campost présents dans toutes les dix régions du pays pour s’acquitter déjà de leurs droits. Ce qui leur permettra d’avoir déjà l’assurance sur le plan individuel, mais également l’assurance sur les risques de la production qu’ils réalisent au quotidien ».

Pour rappel, le coup de pouce la société Yunus Invest SA aux acteurs du monde agropastoral via la Capef intervient au moment moment où très peu de monde se préoccupe finalement des gens qui connaissent la précarité ou la pauvreté. Très peu d’initiatives aporophobes réelles étant par ailleurs engagées dans ce sens. « Ces gens auraient été classés en non bancarisables, mais YunusTM a décidé d’agir au Cameroun en premier, et dans les autres pays Africains par la suite, pour ceux qui ont été oubliés, laissés sur le côté, en fournissant des éléments constitutifs de l’innovation sociale afin de rendre tous les marchés, les services et les espaces plus inclusifs », explique le fondateur et CEO de Yunus SA, Jéhu Ndoumi

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

trois × 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments