mardi, 27 février 2024
AccueilA la uneFête de la jeunesse : Camrail ouvre ses portes à plus de 2500...

Fête de la jeunesse : Camrail ouvre ses portes à plus de 2500 élèves étudiants afin de leur permettre de s’imprégner des métiers ferroviaires

Ces Journées portes ouvertes (JPO), qui se déroulent entre les gares de Bessengue, Yaoundé, ainsi que les ateliers centraux de Bassa du 07 février au 02 mars 2023, servent à valoriser les métiers ferroviaires et à comprendre l’organisation de Camrail.

(EcoFinances) – Le concessionnaire des chemins de fer au Cameroun, Camrail (Cameroon Railways), vient d’ouvrir ses portes aux étudiants pour des visites d’entreprise, à l’occasion de la Fête de la Jeunesse. Ces visites, qui se déroulent entre les gares de Bessengue, Yaoundé, ainsi que les ateliers centraux de Bassa du 07 février au 02 mars 2023, servent à valoriser les métiers ferroviaires et à comprendre l’organisation de Camrail.

En tout, ce sont 17 établissements qui ont été sélectionnés pour ces Journées portes ouvertes (JPO) : L’Ecole Primaire Les Oisillons, le Lycée Polyvalent de Bonabéri, l’IUT de Douala, l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique de l’Université de Douala, l’Institut Universitaire du Golfe de Guinée, l’Université de Bamenda et l’Institut des Transports et de la Logistique de Bamenda. Autant de structures qui, apprend-on, bénéficieront d’un accueil privilégié au sein de l’entreprise pour découvrir le chemin de fer et mieux appréhender les missions de Camrail.

Selon Thierry Armand Owona, directeur des Ressources humaines à Camrail, l’entreprise a reçu près de 1500 élèves et étudiants au cours de l’exercice 2022 dans le cadre des visites d’entreprise. « À cela, s’ajoute la centaine de jeunes admis en stage dans nos équipes. Nous sommes heureux de contribuer ainsi à la formation et à l’éducation de la jeunesse camerounaise », a-t-il souligné.

Acteur majeur de l’économie locale, Camrail, qui est l’un des premiers employeurs pour les jeunes au Cameroun, a procédé depuis 2017 au recrutement de près d’un demi-millier de jeunes diplômés camerounais ;  après leur formation aux métiers ferroviaires de base, dans le cadre des partenariats qui lient l’entreprise au Centre de formation Professionnelle et Continue La Salle, et à l’Institut de formation professionnelle aux métiers ferroviaires en Afrique centrale.  Egalement, l’entreprise a conclu avec l’Université de Douala, une convention de partenariat pour renforcer la recherche, le développement, l’innovation et la formation dans le domaine ferroviaire en novembre 2022.

« Grâce à sa politique de ressources humaines et à son engagement en faveur de l’emploi, Camrail reçoit régulièrement des appréciations de la part des autorités, tels que le ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle ou encore de la Caisse nationale de prévoyance sociale », indique une source interne à l’entreprise.

Concessionnaire du chemin de fer camerounais depuis 1999, Camrail, qui est un acteur majeur du développement économique et social au Cameroun, investit en moyenne de 12 milliards de FCFA par an. Tout comme elle reverse en moyenne 10 milliards de FCFA chaque année à l’Etat du Cameroun au titre des redevances, taxes et impôts. Avec ses 1500 employés directs, 4000 personnels de la sous-traitance, Cameroun développe une politique volontariste des ressources humaines.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

seize + seize =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments