mardi, 27 février 2024
AccueilA la uneMinistère des Mines : Fuh Calistus Gentry chargé d’assurer la continuité de service...

Ministère des Mines : Fuh Calistus Gentry chargé d’assurer la continuité de service après le décès du ministre Gabriel Dodo Ndoke

Fin connaisseur du marché international des métaux et produits miniers, c’est désormais vers le ministre par intérim des Mines que devront se tourner les investisseurs nationaux et étrangers opérant au Cameroun et ceux qui souhaitent investir dans ce vaste secteur d’activités.

(EcoFinances) – Le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Mines, de l’industrie et du développement technologique (Minmidt), Fuh Calistus Gentry, est le nouveau responsable à titre intérimaire du ministère des Mines, d’après une lettre du secrétaire général des services du Premier ministre (SGPM), Séraphin Magloire Fouda, au ministre d’Etat, ministre du Tourisme et des loisirs (Mintoul), Bello Bouba Maigari.

« Le Premier ministre, chef du gouvernement, me charge de vous faire connaître que Monsieur le président de la République a désigné le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Mines, de l’industrie et du développement technologique, Monsieur Fuh Calistus Gentry, pour assurer à titre intérimaire, la continuité de service à la tête de ce département ministériel », fait-il savoir, dans cette correspondance qui date de ce lundi 30 janvier 2023.

Cette décision du chef de l’Etat, Paul Biya, intervient plusieurs jours après le décès (à la suite d’un malaise) du ministre des Mines (Minmidt), Gabriel Dodo Ndoke, le 21 janvier dernier à l’hôpital de la CNPS (Caisse nationale et de prévoyance sociale) à Yaoundé. Ce dernier aura servi pendant quatre bonnes années à la tête de ce département ministériel, y ayant été nommé lors du réaménagement du gouvernement de 2019.

Le ministre par intérim en charge des Mines qui le remplace donc à ce poste occupe en effet depuis 16 ans (septembre 2007) la fonction de secrétaire d’Etat auprès du Minmidt. Titulaire d’un doctorat en exploitation minière obtenu à l’Université de Londres, Fuh Calistus Gentry a travaillé sur des projets miniers pour le compte d’entreprises minières privées à l’étranger.

Fin connaisseur du marché international des métaux et produits miniers, c’est donc désormais vers lui que devront se tourner les investisseurs nationaux et étrangers opérant au Cameroun et ceux qui souhaitent investir dans ce vaste secteur d’activités. C’est aussi à lui que revient désormais la charge de veiller au décollage cette année des trois grands projets miniers (gisements de fer de Kribi-Lobé, Bipindi-Grand Zambi et Mbalam-Nabeba) dont le chef de l’Etat a annoncé le démarrage cette année dans son discours du 31 décembre dernier à la Nation.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

20 + sept =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments