mercredi, 21 février 2024
AccueilA la uneAssassinat de Martinez Zogo : Inquiet de son impact sur la notation du...

Assassinat de Martinez Zogo : Inquiet de son impact sur la notation du Cameroun, le Gicam réagit et demande aux autorités de retrouver et punir les auteurs de ce crime odieux

Le président de la principale organisation patronale du pays, Célestin Tawamba, a rappelé, ce lundi 23 janvier 2023, dans un communiqué, que le premier moteur de l’investissement dans tous les pays est la confiance qu’induit une sécurité minimale assurée a aux personnes et à leurs biens par les pouvoirs publics.

(EcoFinances) – Préoccupé par l’impact très négatif que va sans doute avoir l’assassinat crapuleux du journaliste et directeur de la radio Amplitude FM , Martinez Zogo,  dont la dépouille mutilée a été découverte par les riverains d’Ebobogo 3 (par Soa) dans la périphérie de la capitale politique du pays, sur la notation du Cameroun à l’international,  le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), choqué et outré comme la plupart des Cameroun, réagit et demande aux autorités de retrouver et de punir les auteurs de ce crime odieux.

Le président du Gicam, Célestin Tawamba, l’a clairement indiqué ce lundi 23 janvier 2023 à travers un communiqué portant sa signature.« Le Groupement inter-patronal du Cameroun a appris avec une vive consternation, la nouvelle du décès de Monsieur Martinez Zogo, survenu dans des circonstances les moins troubles. Le métier de journaliste qu’exerçait l’infortuné ajoute à l’émotion et à l’indignation qu’au nom des entreprises membres, le président du Gicam , tient à exprimer », déclare le patron des patrons.

Pour Célestin Tawamba qui s’exprime au nom des membres de la plus grande organisation patronale du pays, il s’agit tout simplement d’une « monstrueuse tragédie ». Et ceci pour trois principales raisons. D’abord, il fait savoir que le premier moteur de l’investissement dans tous les pays du monde est sans aucun doute la confiance qu’induit une sécurité minimale assurée a aux personnes et à leurs biens par les pouvoirs publics.

Ensuite, il indique que la peur que génèrent les insécurités de toutes natures, est un frein à l’investissement aussi bien qu’endogène qu’à l’étranger. Enfin, pour le patron des patrons, un tel crime ne peut qu’altérer la notation du pays.Raison pour laquelle il déclare que « tout en demeurant attentif aux résultats des investigations policières sur ce crime qui altère la notation de notre pays, le Gicam fait confiance aux pouvoirs publics dans leur détermination affirmée à assurer à tous et à chacun la sécurité, et de manière circonstanciée, à retrouver et à punir les auteurs de ce crime odieux commis sur la personne du journaliste Zogo ».

Pour rappel, le journaliste Martinez Zogo, par ailleurs directeur général de la radio Amplitude FM (émettant à Yaoundé), a été kidnappé dans la soirée du 17 janvier dernier alors qu’il se rendait à la maison par des hommes encagoulés. Un kidnapping qui a débouché dimanche 22 janvier dernier sur la découverte de sa dépouille terriblement mutilée par des hommes sans foi ni loi. Un crime de trop qui vient non seulement rallonger la longue liste des journalistes assassinés au Cameroun ces dernières années, mais qui contribue à ternir davantage l’image de marque du pays à l’international.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

treize − 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular