mardi, 27 février 2024
AccueilA la uneRéformes fiscales : Le plan triennal de modernisation du système fiscal camerounais validé

Réformes fiscales : Le plan triennal de modernisation du système fiscal camerounais validé

Le plan dont il est question ici a été élaboré sur la base du rapport diagnostic de l’évaluation 2017 de la Tax administration diagnostic assessment tool (Tadat) et la dernière mission diagnostique de politique fiscale du Fonds monétaire international (FMI).

(EcoFinances) – Le plan triennal de modernisation du système fiscal camerounais a été validé à la fin du mois de novembre de l’exercice en cours, selon la récente note d’information de la direction générale des Impôts (DGI) rendue publique il y a quelques jours. Le document a, apprend-on, été présenté aux participants au séminaire de préparation de l’exercice 2023 couplé à la réunion mensuelle de coordination des responsables centraux et déconcentrés de l’administration fiscale pour le mois de novembre de l’année en cours. 

Un évènement que le directeur général des Impôts (DGI), Modeste Mopa Fatoing, a présidé personnellement les 19 et 20 novembre derniers au Complexe Mundi à Yaoundé et qui a permis aux uns et autres de se faire une idée précise sur les performances de l’administration fiscale (en matière de collecte de recettes fiscales) au 30 novembre 2022. « Les responsables centraux et déconcentrés de la DGI se sont penchés au deuxième jour des travaux, sur le plan triennal 2023- 2025 de modernisation du système fiscal camerounais », révèle le bulletin d’information.

A l’en croire, le plan dont il est question ici a été élaboré sur la base du rapport diagnostic de l’évaluation 2017 de la Tax administration diagnostic assessment tool (Tadat) et la dernière mission diagnostique de politique fiscale du Fonds monétaire international (FMI). Ce plan a, apprend-on, été présenté, débattu et validé sur ses quatre points que sont : l’accroissement de la mobilisation des recettes fiscales ; l’amélioration de la qualité des services fiscaux ; la mise en place d’un système d’information moderne à la DGI ; et le pilotage et la coordination des services fiscaux.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

onze + dix =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments