lundi, 04 mars 2024
AccueilA la uneRecettes fiscales 2022 : Modeste Mopa dépasse encore les objectifs

Recettes fiscales 2022 : Modeste Mopa dépasse encore les objectifs

Le directeur général des Impôts (DGI) et son équipe ont, au cours de la période allant de janvier à novembre 2022, mobilisé des recettes globales de l’ordre de 2426,5 milliards de FCFA sur un objectif de 2230 milliards de FCFA.

(EcoFinances) – De janvier à novembre 2022, la direction générale des Impôts (DGI) a réussi à mobiliser des recettes fiscales globales d’un montant de 2426,5 milliards de FCFA sur un objectif de 2230 milliards de FCFA, selon le bulletin d’information de la DGI (DGI News, édition N°004 de décembre 2022), qui renseigne que cette information a été rendue publique par le directeur général des Impôts (DGI), Modeste Mopa Fatoing, lors du séminaire de préparation de l’exercice 2023 couplé à la réunion mensuelle de coordination des responsables centraux et déconcentrés de l’administration fiscale pour le mois de novembre de l’année en cours. Evènement qu’il a personnellement présidé les 19 et 20 novembre 2022 au Complexe Mundi à Ntoun (localité située non loin de l’Aéroport international de Yaoundé-Nsimalen).

En comparaison avec le rendement de la période janvier-novembre 2021 qui était de FCFA 2016,5 milliards de FCFA, ces recettes sont en hausse de 410 milliards de FCFA en valeur absolue et de +20,3% en valeur relative, apprend-on de ce document de la DGI. Qui ajoute que le record de performance concerne les recettes fiscales non-pétrolières collectées par la DGI au 30 novembre 2022 qui franchissent pour la première fois le cap symbolique de plus de 2000 milliards de FCFA puisqu’elles s’élèvent à 2025 milliards de FCFA, sur un objectif de 1939 milliards de FCFA, soit un écart positif de 86 milliards de FCFA en valeur absolue et de 4,4% en valeur relative. En comparaison avec les recettes de la même période en 2021 qui s’élevaient à FCFA 1760,1 milliards de FCFA, cette réalisation est en hausse de 264,9 milliards de FCFA, soit une progression de 15,1%.

Concernant exclusivement le mois de novembre 2022, ce sont en tout 177,9 milliards de FCFA qui ont été collectés par divers services de production de l’administration fiscale sur un objectif de 164 milliards de FCFA, soit une réalisation de 108,5%.  La DGI précise qu’il convient de relever que comparativement au même mois en 2021 dont les recettes se chiffraient à 158,5 milliards de FCFA, les recettes du mois de novembre 2022 sont en dépassement de 19,4 milliards de FCFA en valeur absolue et de 12,2% en valeur relative.

Autre bonne nouvelle, et pas des moindres, les recettes collectées, au profit des Collectivités territoriales décentralisées (CTD) et aux Etablissements publics administratifs (EPA), se chiffrent à 202,4 milliards de FCFA pour la période allant de janvier à novembre 2022, sur un objectif de 191 milliards de FCFA. « Comparées aux recettes de la même période en 2021, qui s’élevaient à 183,3 milliards de FCFA, l’on observe une variation absolue de 19,1 milliards de FCFA et de 10,4% en valeur relative », souligne le récent bulletin d’information de la DGI.

Quant aux recettes de l’Impôt sur les sociétés pétrolières (ISP), 199,1 milliards de FCFA ont en tout été collectés pour la période qui va de janvier à novembre 2022, sur un objectif de 100 milliards de FCFA. Soit un taux de réalisation de 199,1%.

Ces bonnes performances de la direction générale des Impôts (DGI) interviennent dans un contexte économique international et national difficile. La pandémie à coronavirus ainsi que la guerre russo-ukrainienne ayant négativement impacté l’économie nationale, obligeant parfois l’Etat à faire des concessions en matière de mobilisation de recettes fiscales afin de permettre au secteur privé de survivre à ces diverses crises.

De très bonnes performances de l’administration fiscale saluées par le patron des Impôts au Cameroun, Modeste Mopa Fatoing, qui n’a pas manqué de féliciter les structures opérationnelles et de coordination, « dont les facteurs de succès résident dans la mise en œuvre de certains piliers ayant jusqu’ici fait la preuve de leur efficacité ». Grâce aux recettes fiscales attendues ce mois de décembre 2022, et qui s’élèvent à 245 milliards de FCFA, le DGI Modeste Mopa et son équipe risquent de mobiliser en tout la forte somme de 2671 milliards de FCFA en 2022.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

14 + 11 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments