mardi, 27 février 2024
AccueilA la uneExcès de vitesse sur l’axe Yaoundé-Douala : Jean Ernest Ngallè Bibéhè tire la...

Excès de vitesse sur l’axe Yaoundé-Douala : Jean Ernest Ngallè Bibéhè tire la sonnette d’alarme

Le ministre des Transports a rendu public, ce 20 décembre 2022, un communiqué faisant état de 2476 infractions d’excès de vitesse enregistrées sur l’axe routier Yaoundé-Douala au cours de la période allant du 1er mai au 30 novembre 2022.

(EcoFinances) – Au cours de la période allant du 1er mai au 30 novembre 2022, les radars fixes de contrôle des vitesses des véhicules, installés le long de l’axe routier Yaoundé-Douala, ont enregistré un total de 2476 infractions d’excès de vitesse, selon le ministre des Transports (MINT), Jean Ernest Masséna Ngallè Bibèhè, qui a publié le 20 décembre 2022 un communiqué appelant les promoteurs des compagnies de voyages à prendre en urgence les mesures nécessaires  pour encadrer leur personnel naviguant au respect de la limitation des vitesses.

« Le ministre des Transports porte à la connaissance de l’opinion publique qu’au cours de la période allant du 1er mai au 30 novembre 2022, les radars fixes de contrôle des vitesses des véhicules, installés le long de l’axe routier Yaoundé-Douala, ont enregistré un total de 2476 infractions d’excès de vitesse », indique le ministre Jean Ernest Ngallè Bibéhè.

Qui précise que l’exploitation des données produites par lesdits radars a révélé les statistiques suivantes : compagnies de transport routier interurbain de personnes (1426 infractions) ; camions (48 infractions) ; véhicules administratifs (179 infractions) ;  et véhicules personnels (825 infractions).

Sur l’axe routier Yaoundé-Douala, l’excès de vitesse est très souvent à l’origine de nombreux accidents.

De ces quatre types de véhicules, l’on constate que ceux appartenant aux compagnies de transport routier interurbain de personnes sont les principaux responsables des cas d’excès de vitesse sur cet axe lourd. Ils sont directement suivis par les véhicules personnels avec 825 cas d’infractions. Ainsi que par les véhicules administratifs et camions.

Ayant invité l’ensemble des usagers de la route à consulter la liste des véhicules concernés jointe en annexe du communiqué (publié il y a quelques jours)  et sur le site internet  du MINT (http// :mint.gov.cm/), le patron des Transports au Cameroun a surtout donné 15 jours aux propriétaires desdits véhicules, pour se présenter au ministère des Transports (direction des Transports routiers)  en vue d’entrer en possession du procès-verbal  d’infraction, s’acquitter de l’amende forfaitaire au Trésor public  et décliner l’identité du conducteur auteur de cette pratique. « Passé ce délai, ils s’exposeront à l’interdiction de circuler, sans préjudices des poursuites pénales », a-t-il prévenu.

Tout comme il a saisi cette occasion pour prescrire aux promoteurs des compagnies de voyages, de prendre en urgence les mesures nécessaires pour encadrer leur personnel naviguant au respect de la limitation des vitesses. « En cas d’inaction de leur part, il procédera éventuellement à la suspension ou au retrait de leurs agréments », a-t-il conclu.

Cette récente sortie du ministre des Transports sur l’épineuse question d’excès de vitesse sur l’axe routier Yaoundé-Douala est intervenue cinq jours avant la fête de la Nativité, qui se célèbre au sein de la communauté chrétienne du monde entier tous les 25 décembre. Surtout que quelques jours plus tard (mardi 27 décembre 2022, au petit matin) cinq personnes ont perdu la vie et 14 autres ont été blessées lors d’un accident de la route, dans la localité de Bendé située dans le département du Haut-Nyon, dans la région de l’Est. Les témoignages recueillis sur le lieu de l’accident renseignent que le drame a été provoqué par un bus de 70 places ayant accroché la pelle d’un engin des travaux publics, transporté par un porte-char en stationnement et sans signalement.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

12 − onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments