mardi, 20 février 2024
AccueilA la uneCommune de Dschang : Jacquis Kemleu remet des paquets minima à 73 établissements...

Commune de Dschang : Jacquis Kemleu remet des paquets minima à 73 établissements scolaires

Constitués pour l’essentiel du matériel didactique, des kits d’hygiène et des kits de sport, ces paquets minima remis aux établissements scolaires primaires publics de l’arrondissement de Dschang, ce 26 décembre 2022, leur permettront de mieux encadrer la jeunesse.

(EcoFinances) – Le maire de la Commune de Dschang, Jacquis Gabriel Kemleu Tchabgou, a remis, ce lundi 26 décembre 2022 à la salle des actes de la mairie de la deuxième plus grande ville de la région de l’Ouest (après Bafoussam) des paquets minima aux 73 établissement scolaires primaires publics de l’arrondissement de Dschang, ainsi que des équipements et matériels informatiques au Centre multifonctionnel de promotion des jeunes de cet arrondissement. C’était au cours d’une cérémonie solennelle qui a vu la présence des responsables de cette commune de 400 000 habitants ainsi que des dirigeants de ces différents établissements scolaires primaires publics, du responsable du Centre multifonctionnel de promotion des jeunes, et des Présidents des Associations des parents d’élèves (APEE), témoins oculaires de l’action municipale en faveur des écoles.

Les paquets minima remis à ces 73 établissements scolaires primaires publics de l’arrondissement de Dschang étaient, pour ce qui concerne le matériel didactique, constitués, de 1 098 cahiers de préparation A4 400 pages ; 1 500 paquets de craies blanches ; 700 paquets de craies couleurs; 9 000 bics bleus ; 5 000 bics rouges; 400 registres d’appel et de notes mensuelles francophones ; 40 registres d’appel et de notes mensuelles anglophones ; 365 rames de papier ; 8000 chemises cartonnées ; 73 correctors Bics ; 73 agrafeuses ;219 pots d’ardoisines ;146 boites de cresyl d’un 1l ;73 boites d’eau de javel de1l;1850 enveloppes A4; 876 crayons ordinaires B-B2 ; 365 gommes ERASER 300; 365 tailles crayon ; 73 règles ; 73 rapporteurs ; 73 compas jaune pour tableau ;  et 73 Equerre jaune pour tableau.

A ces mêmes établissements, des kits de sports composés, entre autres, de 73 cordes à sauter de longueur 5 m et de 73 masses de 2 Kg leur ont remis par le maire. Ainsi que des kits d’hygiène comprenant 73 seaux de 15 litres en plastique + couvercle ; 73 kilogrammes de clore ; 219 gobelets en plastique ; 730 morceaux de savon de 400 g ; 73 seaux maçons de 10 l ; 438 rouleaux papiers hygiéniques ; et 73 boites à pharmacie complète.

En ce qui concerne les équipements remis au Centre multifonctionnel de promotion des jeunes de Dschang, plusieurs équipements ont été remis à son responsable.  Il s’agit, pour les citer, de 06 Micro-ordinateurs complets HP600G1SFF; 03 chaises de bureau directeur;  02 tables de bureau rectangulaire (120×90 x75cm) en bois massif de fabrication locale avec deux tiroirs; 06 chaises de visiteur en bois massif ; 06 régulateurs de tension 2000 VA ; 06 onduleurs 650 VA ; 06 rallonges multiprises Light Wave ; 01 poste radio FM Bluetooth, SD/MMC/USB ; 20 chaises PVC sans accoudoir; 01 copieur Canon; 02 classeurs de rangement en bois dur avec fond ouvert et 4 tiroirs ; 01 tableau d’affichage avec deux battants protégés de grillage ; 01 vidéo projecteur;  12 rames de papiers ; et 02 cahiers de préparation 400 pages.

Le matériel didactique remis aux écoles permettront un meilleur encadrement des jeunes. (1)

La politique enfance-jeunesse a toujours un caractère éducatif

S’exprimant pendant la remise des paquets minimas aux établissements scolaires de sa commune, Jacquis Kemleu a déclaré que la mandature des défis oriente ainsi son action depuis son arrivée à la tête de cette commune, car conscients qu’une politique enfance-jeunesse a toujours un caractère éducatif.  « Il s’agit comme le dit le penseur Hannah Arendt, d’aider ‘’ceux qui arrivent au monde, à s’intégrer à un monde déjà là, à en hériter en quelque sorte, mais aussi à s’y construire et in fine à contribuer à le construire’’. Un tel choix inclusif appelle à mettre l’accent sur l’éducation formelle et donc scolaire ou informelle en ayant à l’esprit tous les espaces d’acquisition culturels, socioculturels, sportifs, mais aussi d’éducation à la citoyenneté. D’où le clin d’œil à la structure évoquée plus haut, j’ai nommé le CMPJ (Centre Multifonctionnel de Promotion des Jeunes de Dschang) », a-t-il indiqué.

Avant d’ajouter : « À Dschang, nous intégrons et pensons aussi et de plus en plus aux initiatives non encadrées des jeunes, à leur désir d’occuper l’espace public, à leur capacité à expérimenter hors des cadres institués, voire à les bousculer. Nous devons être en mesure de compter sur la qualité des enseignements que vous dispensez à cette jeunesse pour nous rassurer d’avoir de la matière nécessaire pour implémenter cette vision à l’avenir ».

Accélération du transfert des moyens


Selon Jacquis Kemleu Tchabgou, il est plus qu’urgent d’interroger certaines conceptions de l’éducation de base, en lien avec le transfert des compétences, souvent réduites à la remise du paquet minimum, à la maturation et à la mise en œuvre des projets de construction de salles de classe dans les écoles.  « Notre action va au-delà du cadre local pour inciter et encourager le Gouvernement à accélérer le transfert des moyens, qui, seuls peuvent nous donner de nous occuper plus efficacement de vous et du travail que vous faites. C’est d’ailleurs pour cette raison que nous avions désigné les conseillers municipaux référents par secteur de compétence transférées aux CTD, et c’est le moment pour moi de saluer l’action de terrain du conseiller municipal référent de l’éducation de base qui est parmi nous à cette occasion, ceci sans oublié les représentants du Maire au sein des conseils d’écoles afin que de façon permanente et continue nous puissions rester au courant de vous, je veux dire du quotidien de l’éducation de base dans notre arrondissement », va-t-il souligner.

Conscient du rôle crucial des enseignants dans le projet de modernisation de la ville de Dschang qui deviendra sans doute la cité rêvée dans les 20 ou 50 prochaines années, le maire Jacquis Kemleu explique que ce projet de développement doit dès aujourd’hui pouvoir compter sur une jeunesse bien formée, bien outillée. « Et la base, la fondation, c’est bien votre délicate mission. Une mission qui du fait de cette délicatesse a besoin au-delà du savoir-faire pour lequel vous êtes des AS, d’une prise de conscience et d’un patriotisme bien aiguisé », fait-il savoir, rappelant aux éducateurs que les conditions d’exercice de leur profession, la noble profession d’enseignement, ne doivent pas les distraire dans cette exaltante mission.  Tout comme il a précisé qu’il revient à la Commune d’assurer la continuité de l’offre publique d’éducation ainsi qu’une qualité croissante de ce service publique.

Utilisation raisonnable du matériel didactique

A ce titre, elle participe, apprend-on,  à la mise en application de la politique éducative, particulièrement ses principes de gratuité à travers l’acquisition du paquet minimum et d’obligation scolaire ; élabore et met en œuvre un plan de gestion et d’entretien des biens meubles et immeubles transférés ; met en œuvre la carte scolaire ; acquiert de nouvelles infrastructures éducatives par le biais des rachats, de legs ou des dons ; élabore et met en œuvre le code de bonne conduite pour l’utilisation adéquate des biens meubles et immeubles transférés ; assure l’équipement des infrastructures éducatives en mobiliers et en logistique ; et  collecte les données statistiques en matière d’éducation préscolaire, maternelle et primaire,etc…

Après avoir invité les responsables des écoles primaires publiques, à utiliser raisonnablement ledit matériel qui permettra d’économiser les fonds collectés dans le cadre de l’APEE, en vue de la réalisation des autres projets cruciaux dans les écoles, il a prescrit au chef de Centre multifonctionnel de promotion des jeunes de l’arrondissement de Dschang la mise en place d’une stratégie permettant à un maximum de jeunes d’avoir accès à l’utilisation desdits équipements et matériels.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

20 − 16 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular