mercredi, 19 juin 2024
AccueilA la uneCommerce intra-africain : Le groupe UBA met 16 milliards de FCFA à...

Commerce intra-africain : Le groupe UBA met 16 milliards de FCFA à la disposition des PME camerounaises pour doper, en 03 ans ,  l’outil de production

Les responsables de UBA Cameroon ont levé un pan de voile sur les conditions d’accès à cette enveloppe au cours d’une conférence de presse, ce vendredi 26 avril 2024 dans la capitale économique du pays.

(EcoFinances) – Le groupe UBA (United Bank for Africa) a décidé de mettre à la disposition des PME (Petites et moyennes entreprises) camerounaises la rondelette somme de 16 milliards de FCFA (25 millions de dollars US)  pendant trois ans (2024,2025 et 2026) afin de booster l’outil de production et aider ces milliers de petites  entreprises à aller à la conquête du marché africain, selon les responsables de UBA Cameroon, qui étaient face aux médias, ce vendredi 26 avril 2024 à Douala. Le financement dont il est question ici fait partie des retombées de l’accord signé le 19 juin 2023 par le groupe bancaire panafricain avec le secrétariat de la Zlecaf (Zone de libre-échange continentale africaine), pour investir la forte somme de six (06) milliards de dollars US (3667,8 milliards de FCFA) en financement au profit des PME africaines au cours des trois prochaines années. Et dans les 20 pays africains dans lesquels UBA opère.

« Les PME jouent un rôle très important dans le développement de l’économie camerounaise et africaine. Et d’ailleurs parlant du Cameroun, les données officielles renseignent que celles-ci contribuent à hauteur de 30% au Produit intérieur brut (PIB) et génèrent 54% des emplois.  Cette enveloppe, qui est mise à la disposition des PME locales, vise à financer l’outil de production et de les mettre à niveau afin de leur permettre d’aller mieux compétir avec les autres. Vous n’êtes pas sans ignorer que la Zlecaf est désormais une réalité sur le continent africain et qu’elle offre aux entreprises de nombreuses opportunités. Ce financement vise donc à aider nos PME à mieux contribuer à la matérialisation du commerce intra-africain », indique Jude Anele, directeur général de UBA Cameroon, précisant que l’objectif de UBA a toujours été d’accompagner les entrepreneurs africains.

D’après Joseph Tchinda de  la direction commerciale de UBA Cameroon,   quatre (04) domaines d’activité ont en tout été retenus dans le cadre de ce financement parmi lesquels l’automobile, l’industrie pharmaceutique, les transports et la logistique, et enfin, l’agroalimentaire. Ce qui signifie que les PME camerounaises qui souhaitent capter une partie de ce financement devront avoir des projets ou être actifs dans ces quatre secteurs d’activité. « Les 16 milliards de FCFA pour le Cameroun sont disponibles pour trois ans et il revient aux PME locales de se présenter à la banque avec leur demande de financement. D’ailleurs , nous avons déjà à date reçu un certain nombre de demandes de financement relativement à ce projet porté par le groupe UBA au profit de tout le continent africain », déclare-t-il.

Conditions d’accès au financement

Hormis ce critère, les PME locales devront également remplir d’autres conditions. Il faudrait par exemple qu’elles opèrent au Cameroun ou en Afrique ; et qu’elles soient des clientes de UBA Cameroon. Quant à la période de remboursement des crédits qui seront accordés aux PME locales dans le cadre de ce projet, la banque fait savoir que les PME locales ont tout au plus quatre (04) ans pour payer leur dette. UBA Cameroon ne dit rien pour l’instant concernant le plafond des crédits qui seront accordés dans le cadre de ce projet, mais l’on sait toutefois qu’elle a l’habitude de soutenir l’économie camerounaise via le financement des PME locales.

Au cours de l’exercice 2023, par exemple, la banque a accordé jusqu’à 37 milliards de FCFA de crédit aux PME camerounaises. Beaucoup plus que la Banque camerounaise des PME (BC-PME), mais beaucoup moins qu’Afriland First Bank, la première banque dans le pays, qui a injecté 1643 milliards de FCFA dans l’économie l’année dernière dont plus de 20% au profit des PME locales.

Pour rappel, le groupe UBA est l’un des plus grands prestataires de services financiers sur le continent africain, avec des opérations dans 20 pays africains. La banque est également présente au Royaume-Uni, aux États-Unis d’Amérique, en France et aux Émirats arabes unis. UBA fournit des services bancaires de détail, aux PME, commerciaux et institutionnels/de gros, ainsi qu’une inclusion financière de pointe grâce à une technologie de pointe et à une expérience client.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

error: Contenu protégé !!! Content protected !!!