lundi, 04 mars 2024
AccueilA la uneIndustrie automobile : L’Etat accorde dès 2024 un abattement de 50% sur la...

Industrie automobile : L’Etat accorde dès 2024 un abattement de 50% sur la valeur imposable des parties et pièces de véhicules importées pour une durée de 10 ans

C’est ce qu’indique la loi de Finances 2024, mais qui prend le soin de souligner que le bénéfice de cet abattement (rabais) est exclusif aux entreprises de fabrication et montage de véhicules signataires d’une convention avec l’administration des Douanes par laquelle elles s’engagent à répercuter les effets de ladite facilité aux consommateurs et à respecter les engagements découlant de son projet d’investissement.

(EcoFinances) – Les acteurs économiques présents dans le secteur de la fabrication et du montage automobile peuvent se féliciter de cette innovation particulière contenue dans la loi de Finances 2024 et qui accorde une réelle priorité à l’industrie automobile au cours des dix (10) prochaines années. Car, comme on peut le voir, l’actuelle LF2024 accorde à ce seul pan de l’économie un abattement (rabais) de 50% sur la valeur imposable des parties et pièces de véhicules importées, pour une durée de dix ans.

 « Les parties et pièces de véhicules importées par les entreprises de fabrication et montage automobile bénéficient d’un abattement de 50% sur la valeur imposable à l’importation, pour une période de dix (10) ans pour compter du 1er janvier 2024 », renseigne l’article 6ème de la LF2024 relative au soutien à l’industrie automobile.

Inciter les investisseurs à s’intéresser à l’industrie automobile

Un message clair que l’Etat envoie ainsi aux entreprises présentes dans ce secteur d’activité et à celles qui veulent y entrer. Sauf que pour en profiter, il faudra, évidemment, il faudra montrer patte blanche. « Le bénéfice de l’abattement visé à l’alinéa 1 ci-dessus est exclusif aux entreprises de fabrication et montage de véhicules signataires d’une convention avec l’administration des Douanes par laquelle elles s’engagent à répercuter les effets de ladite facilité aux consommateurs et à respecter les engagements découlant de son projet d’investissement », précise la loi.

L’un des bus entièrement monté par la Sotrabus.

Une mesure qui intervient au moment où la jeune industrie automobile camerounaise n’en est encore qu’à ses balbutiements avec la présence d’une poignée d’acteurs, qui essaient encore de se démarquer depuis neuf ans. Le pionnier étant l’entreprise camerounaise Sotrabus (Société de transformation de bus), qui voit le jour en 2015 et qui est spécialisée dans le montage des bus de 45, 50 et 70 places à Douala (la capitale économique du pays).

Une poignée d’entreprises présentes dans ce secteur d’activité

Alors que la Sotrabus était la seule entreprise locale à exercer cette activité dans le pays, l’entrepreneur camerounais (par ailleurs professeur de mathématiques en France) l’y a rejoint  en mai 2019, en procédant au lancement de la société Jengu Sarl. Une structure qui depuis lors excelle dans le montage des engins à deux roues et à trois roues.

Deux entreprises camerounaises qui font leur preuve dans ce secteur d’activité depuis 2015, contrairement aux deux unités de montage de véhicules et engins qui tardent à sortir de terres à Kribi depuis neuf ans, en dépit de la signature en juin 2015 d’une convention d’investissement par le gouvernement avec la société de joint-venture sino-camerounaise Cameroon Automotive Holding.

Selon certains observateurs, les avantages douaniers que l’Etat vient ainsi de mettre en place a sans doute pour but d’inciter les acteurs économiques à s’intéresser davantage à ce secteur d’activité. Bien que d’autres pensent que l’Etat aurait également pu accorder les mêmes avantages à des domaines tels que l’élevage et la pêche dont l’importation des outils de production ne sont exonérés des droits de douanes que pour une durée de deux ans (à compter du 1er janvier 2024).

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

10 + 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments