mardi, 27 février 2024
AccueilA la uneMCPU Littoral : Brigitte Soppo Ngallè Tsobgny et son équipe prennent les...

MCPU Littoral : Brigitte Soppo Ngallè Tsobgny et son équipe prennent les commandes

La déléguée régionale du Mouvement citoyen pour la paix et l’unité (MCPU) dans le Littoral ainsi que les membres de son bureau ont été installés dans leurs nouvelles fonctions par la présidente coordinatrice nationale du MCPU, Appolonie Fleur Blaz, au cours d’une cérémonie présidée par le représentant du gouverneur de la région du Littoral, ce vendredi 17 novembre 2023 à Douala. La patronne nationale du MCPU a profité de l’occasion pour appeler à plus d’ardeur au travail, au profit des couches vulnérables et défavorisées.

(EcoFinances) – La déléguée régionale du Mouvement citoyen pour la paix et l’unité dans le Littoral (MCPU-Littoral), Brigitte Soppo Ngallè épouse Tsobgny, ainsi que les membres de son bureau, sont officiellement aux commandes du MCPU dans cette grande et belle région qu’est le Littoral. Une trentaine, ils ont tous été installés dans leurs nouvelles fonctions, ce vendredi 17 novembre 2023 à Douala, par la présidente coordinatrice nationale du MCPU, Appolonie Fleur Blaz, au cours d’une cérémonie solennelle présidée par le représentant du gouverneur de la région du Littoral, Simplice Kenne, inspecteur général des Services du gouverneur de la région du Littoral.

Occasion pour la présidente coordinatrice nationale du MCPU d’appeler les membres du bureau régional nouvellement installés à œuvrer davantage pour la paix et l’unité, tout en redoublant d’ardeur au travail au profit des couches vulnérables et défavorisées.

« On devrait vivre en pensant à d’où l’on vient et à ne pas oublier que le Cameroun reste un seul et indivisible. C’est pour cela que nous promouvons la paix et l’unité. Je profite donc de l’occasion pour demander à la nouvelle équipe de continuer de montrer le bon exemple, comme on a pu le voir aujourd’hui (vendredi 17 novembre 2023, Ndlr) », a déclaré Appolonie Fleur Blaz.

Avant d’ajouter : « Les franckistes de principe doivent continuer sur le terrain ce qu’on a commencé aujourd’hui. Car, il est très important de penser aux couches vulnérables et défavorisées qui vivent dans la précarité, selon les recommandations de notre égérie, qui est Franck Emmanuel Biya ».

Le bureau régional du MCPU Littoral est d’attaque pour relever les défis.

Œuvrer pour l’unité et la paix

Un message de la présidente coordinatrice nationale du MCPU qui n’est évidemment pas tombé dans des oreilles de sourds. Car, en réaction, la déléguée régionale du MCPU-Littoral, Brigitte Soppo Ngallè Tsobgny, a indiqué qu’elle et son équipe ne « failliront point ».  Dans une région qui comptait au 1er janvier 2021 plus de quatre millions d’habitants (4 085 142 d’habitants) en son sein dont 49,7% de femmes, d’après les données compilées par l’INS (Institut national de la statistique), les défis à relever sont nombreux.

 « Le premier défi, c’est d’abord le rassemblement. Le défi, c’est de démontrer que le Littoral est une région qui regorge d’une population diversifiée. Donc la première des choses à faire, c’est le rassemblement et l’unité. J’insiste sur l’unité et la paix. Car, sans ces deux éléments, aucun projet de société ne peut marcher. C’est pour cela que le MCPU-Littoral va œuvrer pour qu’il y ait l’unité qui va conduire à la paix, afin que nous connaissions un réel développement », a déclaré la déléguée régionale du MCPU-Littoral.

L’onction de l’autorité administrative….

Le MCPU déjà présent dans 03 des 04 départements du Littoral

Pour que la paix et l’unité deviennent une réalité dans les quatre départements de la région du Littoral, il faudra bien que le MCPU y soit entièrement représenté. A ce sujet justement, Brigitte Soppo Ngallè Tsobgny assure qu’au vu du travail déjà effectué sur le terrain, le MCPU est aujourd’hui bien implanté dans la région.

« Le Littoral c’est quatre (04) départements. Nous sommes présents dans le Wouri, la Sanaga Maritime et le Nkam. D’ailleurs, une forte délégation est venue de Yabassi pour l’évènement de ce jour (vendredi 17 novembre 2023, ndlr). Il n’y a que le département du Moungo où nous sommes encore en train de travailler sur le terrain. Mais sur les quatre départements, nous avons trois qui ont des bureaux complets. Je m’occuperais de leur installation officielle dans les prochains jours. C’est la preuve que nous sommes bien implantés dans le Littoral », explique-t-elle.

Une vue des dons remis aux couches vulnérables et défavorisées.
Les personnes handicapées n’ont pas été oubliées.

Remise de dons aux couches vulnérables et défavorisées

La présidente coordinatrice nationale du MCPU, Appolonie Fleur Blaz, n’a pas fait le déplacement de Douala, ce 17 novembre, que pour la seule installation des membres du bureau régional du MCPU-Littoral, mais également pour remettre des dons aux couches vulnérables et défavorisées, comme le veut la tradition.

C’est ainsi qu’au quartier New-Bell dans l’arrondissement de Douala 2ème, elle a, au nom du MCPU, inauguré un forage duquel coule désormais de l’eau potable 24h/24 pour les populations et qui aura coûté plus de cinq (05) millions de FCFA. Tout comme après l’installation du nouveau bureau régional, elle a procédé (dans l’après-midi) à la remise des dons (tricycles, produits pharmaceutiques, produits alimentaires et hygiéniques, matelas et lits, etc…) aux orphelins, handicapés et nécessiteux.

Le forage inauguré le 17 novembre dernier à New-Bell, quartier de Douala 2ème, permet désormais d’avoir de l’eau potable 24h/24.
Plaque inaugurale du forage d’eau potable à New-Bell, quartier de l’arrondissement de Douala 2ème.

Forte présence des autorités traditionnelles et des personnes vulnérables

Des dons qui ont été remis en présence non seulement des autorités administratives et politiques, mais aussi et surtout des autorités traditionnelles au rang desquelles Sa Majesté Kana III, Roi des Bafou (Dschang) et Sa Majesté Madiba II, Roi des Bakoko – Japoma (Douala). Tout comme n’ont pas manqué à cette importante cérémonie, les chefs Sawa de 3ème degré, les représentants des chefs Ewondo à Douala, le représentant du Sultan Roi des Bamoun, ainsi que les représentants des chefs traditionnels de la région du Nord-Ouest.

Et comme pour exprimer leur reconnaissance à l’endroit du MCPU pour ces marques d’attention, une foule de plus de 2000 personnes issues essentiellement des couches vulnérables et défavorisées (jeunes, handicapés, orphelins, veuves, etc…) a fait le déplacement de la salle des fêtes d’Akwa ce vendredi 17 novembre 2023.

Les communautés des 10 régions largement représentées à la cérémonie du 17 novembre 2023.

Association apolitique

Pour rappel, le Mouvement citoyen pour la paix et l’unité (en abrégé MCPU) est une association apolitique régie par la loi N°90/053 du 19 décembre 1990 ayant pour devise : Paix-Unité-Développement. Sa vision est d’inculquer à la jeunesse camerounaise les valeurs d’humanisme et la culture d’intégrité qu’incarne Franck Emmanuel Biya. Présent dans toutes les 10 régions du pays, le MCPU a pour objectif de traduire par des faits le dynamisme de la jeunesse camerounaise en lui inculquant les valeurs de patriotisme.

Joseph Roland Djotié

Le Bureau régional du MCPU-Littoral installé le 17 novembre 2023 à Douala

Déléguée régionaleBrigitte Soppo Ngallè épouse Tsobgny
Secrétaire généralNgoua Elembe Jopel
Secrétaire général adjointTanyinso Arrey Agbor
Division de la communication-Joseph Djotié -Gilbert Elle Ndzana
Secrétaire permanentMoukouri Belle Richard
RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

cinq × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments