samedi, 13 juillet 2024
AccueilA la uneLutte contre la vente informelle du cacao : Les producteurs de Mbangassina empochent...

Lutte contre la vente informelle du cacao : Les producteurs de Mbangassina empochent 184 millions de FCFA, après une vente groupée de fèves

Supervisée par l’ONCC (Office national du cacao et du café), la cérémonie de lancement des ventes groupées de cacao pour la campagne 2023-2024 a permis, mercredi dernier, aux producteurs de cet arrondissement de mobiliser un volume de 105 tonnes de cacao de qualité.

(EcoFinances) – La lutte contre la vente informelle des fèves de cacao au détriment des planteurs se poursuit à travers le pays sous la supervision du ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana. Ce mercredi 20 septembre 2023, les producteurs de l’or brun de la localité de Mbangassina, dans le département du Mbam-et-Kim (région du Centre), ont empoché la rondelette somme de plus de 184 millions de FCFA à l’issue de la vente groupée du fruit de leur dur labeur. C’était au cours de la cérémonie de lancement des ventes groupées de cacao pour la campagne 2023-2024 qu’a personnellement présidée le Mincommerce mercredi dernier.

Supervisée par l’ONCC (Office national du cacao et du café), l’initiative a, apprend-on, permis aux producteurs de cet arrondissement de mobiliser un volume de 105 tonnes de cacao de qualité. Face à ces derniers, quatre gros acheteurs qui ont rivalisé d’adresse et de talent pour faire la meilleure offre aux planteurs. Et à l’issue d’âpres négociations, c’est la société CCQ qui a finalement remporté l’enchère en proposant un prix exceptionnel de 1760 FCFA. Ce qui a permis aux producteurs de Mbangassina d’empocher une somme de plus de 180 millions de FCFA.

Des autorités satisfaites de la récente opération de vente groupée de cacao à Mbangassina.

Suivre l’exemple de Mbangassina

Une grande victoire à la fois pour les producteurs et le gouvernement qui lutte depuis quelques années contre le phénomène de la vente informelle des fèves, orchestré par des intermédiaires dénommés « cockseurs ». Des commerçants véreux qui, selon les pouvoirs publics, appauvrissent les planteurs tout en fragilisant les capacités du pays à mettre sur le marché international des fèves de qualité irréprochable.

« Cette opération de vente de groupée est une véritable réussite. Et c’est l’occasion pour nous d’inviter les autres planteurs du pays à suivre l’exemple de Mbangassina. Nous les encourageons surtout à participer à des initiatives similaires plutôt que de se tourner vers des canaux de vente informels. Il est inutile de se lancer dans des tractations clandestines pour vendre son cacao. Il faut suivre l’exemple ce qui a été réalisé aujourd’hui à Mbangassina », a déclaré le ministre du Commerce, précisant que le succès de cette opération est le fruit de la politique agricole ambitieuse impulsée par le chef de l’Etat et mise en œuvre par le gouvernement.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

error: Contenu protégé !!! Content protected !!!