mardi, 27 février 2024
AccueilA la uneCréation des richesses au 1er trimestre 2023 : Le secteur secondaire marque une...

Création des richesses au 1er trimestre 2023 : Le secteur secondaire marque une croissance soutenue de 3,5% et contribue de 0,8 point à la croissance de l’économie

Selon les comptes nationaux trimestriels du Cameroun publiés ce 06 septembre 2023 par l’Institut national de la statistique (INS), cette performance du secteur productif résulte de la bonne tenue des activités dans toutes les branches d’activités qui le composent.

(EcoFinances) – Comparativement à la même période en 2022, le secteur secondaire marque au cours du premier trimestre de 2023 une croissance soutenue de 3,5% et contribue de 0,8 point à la croissance de l’économie, selon les comptes nationaux trimestriels du Cameroun publiés ce 06 septembre 2023 par l’Institut national de la statistique (INS). Une performance du secteur productif qui résulte ainsi de la bonne tenue des activités dans toutes les branches d’activités qui le composent.

« La branche des bâtiments et travaux publics (0,4 point de contribution et 6,0% de croissance) a constitué un levier important de la performance du secteur au cours de ce trimestre. De même, tirées par les performances des industries de fabrication de boisson (6,2%), de la transformation des produits agricoles (5,0%) et des travaux de grains (5,9%), les industries agroalimentaires (0,3 point de contribution et 4,4% de croissance) ont considérablement contribué à la croissance du secteur », explique l’INS dans ce récent rapport.

Aussi, apprend-on de l’organisme public en charge de la production des données statistiques, les autres industries manufacturières (0,1 point de contribution et 1,8% de croissance) portées par les industries de textiles (0,3%), les industries chimiques (5,6%) et les industries de fabrication de papier (5,3%), mais freinées par l’industrie du bois (-1,0%) et les industries de fabrication des meubles (-1,4%), ont également contribué à la performance du secteur.

LibelléPart  (en milliards de FCFA) du secteur secondaire dans le PIB trimestriel-1er trim 2023
1er trimestre 20231er trimestre 2022
Secteur secondaire1 463,01 413,8
Industries Extractives150,6147,8
……dont extraction d’hydrocarbure139,7137,8
Industries Agro-alimentaires454,8435,5
Autres Industries Manufacturières405,3398,0
Electricité54,652,3
Eau et Assainissement35,834,8
BTP367,9347,1
Source : Comptes nationaux trimestriels du Cameroun, 1er trimestre 2023, INS.

Un PIB de 6035,5 milliards de FCFA généré au 1er trimestre 2023

Bien qu’au ralenti par rapport au précédent trimestre, la branche des industries extractives affiche, apprend-on, une croissance positive de 1,9% dont 1,4% pour les extractions d’hydrocarbure. « Les branches de production et distribution de l’électricité (4,3%) et de production d’eau et assainissement (2,8%) n’ont pas été en reste pour contribuer à la bonne dynamique du secteur », souligne l’INS.

D’après la ventilation du PIB trimestriel brut en volume chainé (référence 2016) par secteurs d’activités (en milliards FCFA), la part du secteur secondaire dans le PIB produit (6035,5 milliards de FCFA) au cours du 1er trimestre 2023 a été de 1463 milliards de FCFA en valeur absolue, contre 1413,8 milliards de FCFA par rapport à la même période en 2022.

Evidemment, cette contribution du secteur productif est de loin derrière celle du secteur tertiaire qui s’est chiffrée à 3147,6 milliards de FCFA au 1er trimestre 2023, contre 3034,6 milliards au 1er trimestre 2022. Le dernier, comme d’habitude, est le secteur primaire qui s’est contenté de 960,3 milliards de FCFA de contribution au PIB généré au cours de la période sous revue, contre 953,2 milliards de FCFA au premier trimestre 2022.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

trois − un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments