samedi, 13 juillet 2024
AccueilA la uneReconstruction du NoSo : Deux ans après l’appel du PM Dion Ngute,...

Reconstruction du NoSo : Deux ans après l’appel du PM Dion Ngute, l’Apeccam réagit en apportant une contribution de 250 millions de FCFA

Le chèque a été officiellement remis au Premier ministre, chef du gouvernement, le 31 juillet 2023 à Yaoundé.

(EcoFinances) – L’Association des professionnels des établissements de crédit du Cameroun (Apeccam) ne compte pas laisser le gouvernement s’occuper seul de la reconstruction des régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest (NoSo), largement sinistrées depuis le déclenchement de la crise sécuritaire dans cette partie du pays en 2016.

Elle vient d’apporter au Plan présidentiel pour la reconstruction du NoSo une contribution de 250 millions de FCFA, selon une annonce faite ces dernières heures sur les réseaux sociaux par sa présidente, Gwendoline Abunaw, qui est par ailleurs la directrice générale d’Ecobank Cameroun.

« Plan Présidentiel pour la Reconstruction du NoSo: l’Apeccam apporte une contribution de 250 millions de FCFA. Merci Excellence, Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement de nous avoir accordé l’insigne honneur de présider personnellement la cérémonie de remise officielle du don de l’APECCAM ce 31 juillet 2023 », indique la présidente de l’Apeccam, sur son compte Linkedin.

Une réaction salutaire de l’Apeccam qui intervient un peu plus de deux ans après l’appel du Premier ministre, chef du gouvernement, à l’endroit de la communauté des affaires au siège du Gicam à Douala. C’était le 18 mai 2021. Ce jour-là, Chief Dr Joseph Dion Nguté a demandé aux créateurs de richesses d’aider le gouvernement à ramener la paix dans ces deux régions du pays, via la reconstruction et la création d’activités génératrices de revenus.

Des baîtiments comme celui-ci ont été détruits ces dernières années dans le NoSo en raison de la crise sécuritaire.

Manque à gagner de plusieurs centaines de milliards de FCFA par an

« Le chômage massif a favorisé l’enrôlement des jeunes des régionales anglophones de notre pays », avait-il déclaré, à la suite du président Gicam, Célestin Tawamba, qui avait souligné : « Il est plus que jamais temps que l’économie soit placée au cœur des efforts nationaux de recherche de la paix dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest ».

Pour rappel, le Plan présidentiel pour la reconstruction du NoSo , qui est placé sous la coordination du ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat), Paul Tasong, comporte trois phases : le relèvement, la reconstruction et le développement. Etant encore à la première étape relative au relèvement, les fonds mobilisés à ce jour s’élèvent à 76 milliards de FCFA (hormis les 29,1 milliards du Compte d’affectation spéciale).

Un montant qui a pu être atteint à date grâce à l’apport, ces derniers jours, de l’Apeccam, ainsi que celui de Banque islamique de développement (BID) à hauteur de 22 milliards de FCFA.

Selon les données du Gicam, la crise dans ces deux régions du pays a jusqu’ici engendré un manque à gagner annuel moyen estimé à plusieurs centaines de milliards de FCFA pour le secteur privé.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

error: Contenu protégé !!! Content protected !!!