lundi, 04 mars 2024
AccueilA la unePromotion des investissements : La société Mit Chimie signe une convention avec...

Promotion des investissements : La société Mit Chimie signe une convention avec l’API, afin de lever des financements pour l’extension de ses activités au-delà du Cameroun

Grâce à la convention signée avec l’Agence de promotion des investissements (API), la semaine dernière à Yaoundé, l’entreprise Mit Chimie sera en mesure d’améliorer la qualité de ses produits et d’aller à la conquête des nouvelles opportunités qu’offre l’Afrique centrale , notamment dans le secteur des boissons gazeuses en pleine croissance.

(EcoFinances) – La société Mit Chimie, qui est spécialisée dans les solutions d’ingénierie de transformation des matières plastiques, vient de signer une convention avec l’Agence de promotion des investissements (API), selon son président directeur général (PDG), Emmanuel Wafo, qui a fait une annonce dans ce sens ce mardi 1er août 2023. La convention dont il est question ici a été signée la semaine dernière et devrait permettre à l’entreprise Mit Chimie d’obtenir les financements dont elle a besoin pour améliorer la qualité de ses produits tout en étendant ses activités au-delà du Cameroun.

« Je suis ravi de vous annoncer une étape majeure pour Mit Chimie. La semaine dernière, nous avons signé une convention avec l’Agence pour la Promotion des Investissements (API), marquant un tournant stratégique pour notre entreprise. Grâce à cette collaboration, nous visons à obtenir les financements nécessaires pour améliorer nos produits et étendre nos activités au-delà du Cameroun », révèle-t-il sur sa page LinkedIn.

Grâce à la collaboration avec l’API, la société Mit Chimie va pouvoir davantage se développer.

Renforcer la position de leader sur le marché local des préformes PET

Même si le patron de Mit Chimie ne laisse rien filtrer quant au montant dont a besoin l’entreprise pour se développer, l’on sait toutefois que ces financements lui permettront de renforcer ses capacités de production, améliorer ses offres de produits et viser à terme les certifications 9001, 14 000 et 22 000 pour garantir la satisfaction des clients et partenaires. A l’en croire, la production de bouchons, prévue pour octobre (2023, Ndlr), complétera l’offre de l’entreprise et renforcera sa position de leader sur le marché local des préformes PET.

Dans le cadre de sa stratégie d’extension, Mit Chimie ambitionne d’aller à la conquête des nouvelles opportunités qu’offre l’Afrique centrale et particulièrement dans le secteur des boissons gazeuses en pleine croissance. « Notre objectif clair est de saisir de nouvelles opportunités de croissance en Afrique centrale, notamment dans le secteur en plein essor des boissons gazeuses et contribuer au développement économique de la région, tout en promouvant une gestion durable de notre activité », explique Emmanuel Wafo.

Pour le capitaine d’industrie, l’amélioration continue de Mit Chimie reste au cœur de la démarche de l’entreprise. « (…) Nous souhaitons offrir une excellence industrielle tout en promouvant une gestion responsable de nos activités », souligne-t-il, remerciant l’API pour cette fructueuse collaboration.

Pour rappel, Mit Chimie, qui voit le jour en 2000, a, selon les données disponibles sur son portail web, réalisé un chiffre d’affaires de 9,7 milliards de FCFA en 2022. Une performance qui devrait s’améliorer cette année, d’après les hypothèses de son PDG. Doté d’un effectif de 113 employés , l’entreprise, qui est spécialisée dans les solutions d’ingénierie de transformation des matières plastiques, revendique une capacité de stockage de 4800 tonnes et compte à date 163 partenaires commerciaux disséminés à travers le monde.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

quatorze − 13 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments