mercredi, 21 février 2024
AccueilA la uneSécurité alimentaire-Biodiversité : L’UE s’engage à décaisser 40 milliards de FCFA au profit...

Sécurité alimentaire-Biodiversité : L’UE s’engage à décaisser 40 milliards de FCFA au profit du Cameroun

Le ministre de l’Economie (Minepat), Alamine Ousmane Mey, coordonnateur du partenariat Cameroun-UE, et l’ambassadeur-chef de la délégation de l’UE au Cameroun, Philippe Van Damme, ont signé, le 18 juillet dernier à Yaoundé, trois conventions de financement pendant le dialogue économique et politique sur le partenariat Cameroun-UE.

(EcoFinances) – L’Union européenne (UE) vient de s’engager à décaisser la somme de 40 milliards de FCFA au profit de l’Etat camerounais, selon une note d’information du ministère de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat), publiée le 19 juillet dernier. L’appui financier dont il est question ici servira au financement des projets importants au rang desquels le Programme « Food production and resilience of food systems in African, Carribbean and Pacific countries », le Programme « Paysage vert Sud/Sud-Est Cameroun », ainsi que le Projet « Appui à la société civile au Cameroun et à sa contribution à l’égalité de genre, la paix et la cohésion sociale dans les régions en crise ».

Trois conventions de financement ont, apprend-on, été signées à cet effet le 18 juillet 2023 à Yaoundé, pendant le dialogue économique et politique sur le partenariat Cameroun-UE, par le Minepat, Alamine Ousmane Mey, coordonnateur du partenariat Cameroun-UE, et l’ambassadeur-chef de la délégation de l’UE au Cameroun, Philippe Van Damme. « A travers son nouveau mécanisme financier qu’est l’Instrument de voisinage, de coopération au développement et de coopération internationale (Ndici), la Team Europe met à la disposition du Cameroun près de 40 milliards de FCFA, sous forme de don, destinés à la mise en œuvre des trois importantes opérations. Il s’agit du Programme ‘’Food production and resilience of food systems in African, Carribbean and Pacific countries’’, du Programme ‘’ Paysage vert Sud/Sud-Est Cameroun’’ et du Projet ‘’Appui à la société civile au Cameroun et à sa contribution à l’égalité de genre, la paix et la cohésion sociale dans les régions en crise’’ », souligne le document.

S’agissant du Programme « Food production and resilience of food systems in African, Carribbean and Pacific countries », d’un montant de 13,12 milliards de FCFA dont 9,85 milliards sous forme d’appui budgétaire, il a, apprend-on, pour objectif de soutenir l’exécution des programmes de renforcement de la production alimentaire pour faire face à l’insécurité alimentaire mondiale née de la crise russo-ukrainienne, et qui touche près de 03 millions de personnes au Cameroun. « Son enveloppe globale, qui s’élève à 336,5 millions d’euros, sous forme d’aides alimentaires à caractère humanitaire, cible 20 pays du Groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) », a tenu à précisér le Minepat Alamine Ousmane Mey.

De cette enveloppe de 40 milliards de FCFA, la production alimentaire recevra un montant de 13,2 milliards de FCFA.

Renforcer l’efficacité de la relation partenariale entre le Cameroun et l’UE

Quant au programme « Paysage vert Sud/Sud-Est Cameroun », financé à hauteur de 13,12 milliards de FCFA sur le Programme indicatif multi-annuel du Cameroun, il vise à améliorer la gouvernance des territoires et des ressources naturelles par les acteurs décentralisés et les mandataires territoriaux, notamment dans les régions du Sud et du Sud-Est autour des aires protégées du Dja et de la Lobeké.

Par contre, le projet « Appui à la société civile au Cameroun et à sa contribution à l’égalité de genre, la paix et la cohésion sociale dans les régions en crise » permettra de poursuivre trois programmes, à savoir : le Programme d’appui à la structuration de la société civile au Cameroun, le Programme d’appui à la société civile et le Programme d’appui à la citoyenneté active. Le tout pour un montant cumulé de 11,15 milliards de FCFA, apprend-on. « Ce Projet cible également les organisations de femmes, en soutien à la reconstruction de la paix, de la cohésion sociale et de la protection des groupes vulnérables dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest », ajoute la note d’information du ministère de l’Economie.

Pour l’ambassadeur et chef de la délégation de l’UE au Cameroun, ces nouvelles ressources viennent ainsi « renforcer l’efficacité de la relation partenariale entre le Cameroun et l’UE, en vue de relever ensemble les défis d’aujourd’hui et ceux de demain ».  Des propos qu’approuve le Minepat Alamine Ousmane Mey pour qui « cet appui de l’UE atteste, à suffisance, de la vitalité du partenariat riche, fructueux et de longue date qui lie le Cameroun à l’UE ».

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

dix-huit − cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular