vendredi, 14 juin 2024
AccueilA la unePassages à niveau : Camrail réitère son engagement à sensibiliser le grand...

Passages à niveau : Camrail réitère son engagement à sensibiliser le grand public

Le concessionnaire du chemin de fer camerounais, qui a déployé une série d’activités à l’occasion de la 15ème édition de la Journée internationale de sensibilisation aux passages à niveau, célébrée le 15 juin dernier, assure avoir associé les communautés à la sensibilisation.

(EcoFinances) – Le concessionnaire du chemin de fer camerounais et filiale d’AGL (Africa Global Logistics) a, à l’occasion de la 15ème édition de la Journée internationale de sensibilisation aux passages à niveau, célébrée le 15 juin dernier, pris l’engagement ferme de sensibiliser le grand public, les usagers de la route et les riverains, selon un communiqué de l’entreprise rendu public ce mercredi 21 juin 2023. L’évènement, qui vise à mobiliser l’ensemble de l’entreprise autour des enjeux essentiels de sécurité liés au transport par rail, était placé cette année sous le thème : « Agissons en toute sécurité au passage à niveau ».

« Camrail, le concessionnaire du chemin de fer camerounais et filiale d’AGL, Africa Global Logistics, s’engage activement dans la sensibilisation du public, des usagers de la route et des riverains, à l’occasion de la 15ème édition de la Journée Internationale de sensibilisation aux passages à niveau. Placée sous le thème « Agissons en toute sécurité au passage à niveau », cette journée vise à mobiliser l’ensemble de l’entreprise autour des enjeux essentiels de sécurité liés au transport par rail », fait savoir le document, parvenu à notre Rédaction des dernières heures.

A en croire les responsables de Camrail, les activités organisées lors de cette édition ont mis l’accent sur le respect des dispositions du code de la route, les dangers de l’incivisme au franchissement des passages à niveau, ainsi que les risques associés à l’intrusion des populations dans les emprises ferroviaires, phénomènes responsables de nombreux accidents.

Pour y apporter des solutions efficaces, l’entreprise a surtout associé les communautés à la sensibilisation. « Nous travaillons ainsi avec les leaders des 168 villages situés le long du chemin de fer dans le cadre de notre politique de proximité. Nous produisons actuellement un guide illustré de sensibilisation pour les élèves du primaire et du secondaire. Un document que nous avons appelé Mon petit train et qui va permettre d’éduquer et de sensibiliser à la base », souligne Pascal Miny, directeur général de Camrail.

Les conducteurs de moto taxis ont également la cible de la tranche de la population approchée cette année par les équipes de Camrail et de Sécuroute.

11 séances annuelles de désherbage des losanges de visibilité aux passages à niveau

Ces actions viennent, apprend-on, s’ajouter aux 11 séances annuelles de désherbage des losanges de visibilité aux passages à niveau qu’effectuent les équipes voie dans le cadre de la maintenance régalienne. Et ce n’est pas tout ! Puisque la société Camrail veille aussi à ce que la signalisation mécanique réponde aux normes prescrites.

Du 15 au 17 juin 2023, une caravane de sensibilisation composée d’environ 80 personnes, dont des agents de Camrail et des partenaires de Sécuroute Sarl ( ONG spécialisée dans la prévention routière) , a , l’occasion de cette journée,  parcouru les principaux passages à niveau du réseau, de Kumba à Ngaoundéré. À Yaoundé, par exemple, les points de sensibilisation clés ont été les passages à niveau d’Obobogo, de l’hôpital général, du stade Sitracel et d’Etoa-Meki.

Un déploiement rendu possible grâce à l’accompagnement du concessionnaire du chemin de fer camerounais. « Camrail nous a apporté le soutien nécessaire pour mener à bien cette initiative. Cela nous permet d’être efficaces sur le terrain. Il est urgent que les populations et les usagers comprennent qu’un changement d’attitude s’impose afin d’éviter des drames. Au passage à niveau, la priorité est au train ! », a tenu à souligner le coordonnateur de Sécuroute, Martial Missimikim.

Camrail n’est évidemment pas la seule à prendre à bras-le-corps la sécurité des populations dans le secteur ferroviaire dans le pays. L’Etat du Cameroun a, d’après les données officielles, déjà investi (à date) la rondelette somme de d’un peu plus de 600 millions de FCFA dans l’automatisation de 06 passages à niveau à Yaoundé et à Douala, ainsi que la construction de guérites et barrières levantes pour 03 passages à niveau dans les villes de Douala, Eséka et Bélabo. « Cette action s’inscrit dans une perspective à long terme visant à réduire le nombre d’incidents sur l’ensemble du réseau ferroviaire », indique Camrail.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

error: Contenu protégé !!! Content protected !!!