jeudi, 20 juin 2024
AccueilA la uneGaz industriel : Le Mincommerce protège les industries locales, en rejetant la...

Gaz industriel : Le Mincommerce protège les industries locales, en rejetant la hausse unilatérale des prix décidée par Gaz du Cameroun

A la suite de la décision d’une hausse unilatérale des prix du gaz naturel à usage industriel par Gaz du Cameroun, le 06 juin 2023, Luc Magloire s’y est vivement opposé rappelant à l’entreprise gazière que le prix du marché des hydrocarbures gazeux vendus sur le marché domestique est soumis à la procédure d’homologation préalable par le ministre chargé des prix.

(EcoFinances) – La filiale camerounaise de Victoria Oil and Gas Plc (entreprise britannique cotée en bourse), qui n’est autre que Gaz du Cameroun, a décidé de procéder, ce 06 juin 2023, à l’augmentation unilatérale des prix du gaz naturel à usage industriel au détriment des industries locales et en violation de la réglementation en vigueur.

Mais le ministre du Commerce (Mincommerce), Luc Magloire Mbarga Atangana, s’y est vivement opposé, comme l’atteste sa correspondance du 14 juin 2023 au directeur général de cette entreprise gazière, rappelant à ce dernier, qui par cette manœuvre a tenté de contourner les textes en vigueur, que ce produit hautement consommé au sein du secteur productif demeure soumis à la procédure d’homologation préalable par le ministre chargé des prix.

A Douala, capitale économique du Cameroun, plusieurs industries dépendent en partie du gaz naturel que leur fournit Gaz du Cameroun pour booster leur productivité.

Rappel à l’ordre

« (…) J’ai l’honneur de vous renvoyer, une fois encore, à la lecture attentive du décret N°2023/232 du 04 mai 2023 fixant les modalités d’application de la loi N°2019/008 du 25 avril 2019 portant Code pétrolier, en son article 115, alinéa 2 (a), qui stipule que le prix du marché des hydrocarbures gazeux vendus sur le marché domestique est soumis à la procédure d’homologation préalable par le ministre chargé des prix », a-t-il déclaré.

Avant de préciser : « Je suis informé de ce que, par courrier du 06 juin 2023, vous avez confirmé au Groupement des consommateurs de gaz naturel à usage industriel cette décision, prise unilatéralement et en violation des textes, de procéder à l’augmentation de vos prix, au risque de suspendre des clients qui s’y opposeraient ».

Hausse unilatérale des prix rejetée par le Mincommerce

Cette décision d’augmenter de manière unilatérale des prix du gaz naturel à usage industriel par Gaz du Cameroun est intervenue à la suite de la correspondance du Mincommerce au DG de cette entreprise gazière le 30 mai dernier. Courrier dans lequel le patron en charge des questions commerciales dans le pays demandait à  ce dernier  « de surseoir à votre décision d’augmentation des prix en attendant de me faire tenir, aux fins d’instruction et conformément à la réglementation en vigueur, le dossier technique y relatif ».

Mais Gaz du Cameroun, qui n’a pas encore rendue publique les raisons à l’origine de cette hausse unilatérale de ses prix, a voulu passer en force. Avant de se voir rappeler rapidement à l’ordre. « Vous voudrez bien par conséquent vous rapprochez des services compétents de mon département ministériel, l’occurrence, la direction de Métrologie, de la qualité et des prix, pour besoin les besoins de la cause », a conclu le Mincommerce.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

error: Contenu protégé !!! Content protected !!!