mardi, 27 février 2024
AccueilA la uneDonnées mobiles : Les consommateurs maintiennent le boycott des services des opérateurs MTN...

Données mobiles : Les consommateurs maintiennent le boycott des services des opérateurs MTN et Orange Cameroun, malgré les mesures annoncées par le gouvernement

Les mesures annoncées au sortir de la réunion sectorielle présidée ce jeudi 27 avril 2023 à Yaoundé par le ministre des Postes et télécommunications (Minpostel), Minette Libom Li Likeng, semblent ne pas rassurer les mouvements des consommateurs des communications électroniques.

(EcoFinances) – Le boycott des services des opérateurs de la téléphonie mobile au Cameroun que sont MTN et Orange Cameroun s’est largement poursuivi ce vendredi 28 avril 2023 entre 12h et 14h chez de nombreux consommateurs des communications électroniques dans le pays, en dépit des mesures annoncées ce jeudi 27 avril au sortir de la rencontre sectorielle présidée par le ministre des Postes et télécommunications (Minpostel), Minette Libom Li Likeng. Réunion qui s’est déroulée à la salle de conférence du Minpostel à Yaoundé et à laquelle ont effectivement pris part les dirigeants d’Orange et de MTN Cameroun, de Camtel et de Nexttel, ainsi que du régulateur qu’est l’ART (Agence de régulation des télécommunications).

Le mot d’ordre relatif au maintien de ce boycott des services de ces deux plus grands opérateurs de la téléphonie mobile dans le pays a été donné aux premières heures de cette journée du vendredi 28 avril 2023 par la coordination du mouvement « Boycott Citoyen », conduite par le journaliste et activiste David Eboutou. Le mouvement se dit inquiet quant à l’opérationnalisation et la mise en œuvre des mesures prescrites à l’issue de ladite concertation, mais aussi les non-dits relatifs à certains griefs portés à l’attention des opérateurs de la téléphonie mobile.

« Il s’agit entre autres de : 1)-l’annulation des publicités intempestives et payantes dans nos mobiles;2)- la clarification sur les délais de résolution de chaque préoccupation émise par les consommateurs (coût internet ; qualité du réseau ; frais de transaction de Mobile money, etc.) ; et 3)- l’alignement de nos frais internet sur ceux pratiqués en France tout au moins », déclare le coordonnateur de ce mouvement , dans un communiqué rendu public vendredi 23 avril 2023

Bien que saluant la réaction (prescription de nouvelles mesures) du gouvernement, «qui démontre que les cris et le ras-le-bol des consommateurs sont parvenus à l’autorité camerounaise », le mouvement « Boycott Citoyen » annonce qu’il ne souhaite qu’une chose : la matérialisation des mesures prises dans les téléphones des consommateurs pour s’en rendre compte de leur efficacité. Mais en attendant que cela devienne réalité, ses membres, qui se comptent par milliers, décident de poursuivre le boycott des produits et services des opérateurs MTN et Orange Cameroun de 12h à 14h. Et de manière quotidienne.

Toutefois, ils disent être disposés à soumettre des propositions pratiques au gouvernement afin de permettre la préservation des intérêts de tous « dans un esprit Républicain ». Eux, qui fondent l’espoir que le gouvernement «mettra tout en œuvre pour veiller à la mise en œuvre rapide de l’ensemble des mesures suggérées aux différents opérateurs téléphoniques ».

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

douze − huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments