mardi, 20 février 2024
AccueilA la uneHabitat social : L’Autriche décaisse 13 milliards de FCFA pour la construction de...

Habitat social : L’Autriche décaisse 13 milliards de FCFA pour la construction de 350 logements sociaux, au moment où la demande reste forte sur le plan national

Le ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat), Alamine Ousmane Mey, a reçu une importante délégation d’investisseurs autrichiens le 30 mars dernier à Yaoundé.

(EcoFinances) – L’Autriche vient de décaisser la somme de 13 milliards de FCFA pour la construction de 350 logements sociaux au Cameroun, selon le ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat), Alamine Ousmane Mey, qui a rendu publique cette information le 30 mars 2023 à Yaoundé à l’issue d’une audience qu’il a accordée à une délégation d’opérateurs économiques autrichienne conduite Alfred Gusenbauer, ancien chancelier d’Autriche.

« Au sortir de cette audience, le ministre Alamine Ousmane Mey a relevé que c’est un privilège immense de recevoir S.E.M. Alfred Gusenbauer accompagné d’une forte équipe multisectorielle qui s’intéresse au développement de notre pays, conformément à la Vision 2035 du président de la République S.E Paul Biya. Le Minepat a par la suite annoncé que la partie autrichienne a approuvé un financement pour un habitat social beaucoup plus adapté et accessible constitué de 350 maisons sur la base d’un financement d’à peu près 20 millions d’Euros, soit plus de 13 milliards de FCFA », renseigne une note d’information publiée du Minepat ce 03 avril 2023.

Hormis les logements sociaux, l’agriculture, la sylviculture, la transformation du bois et l’énergie sont les domaines d’activité qui ont, apprend-on, retenu l’attention de la délégation autrichienne, dans la perspective de renforcer l’industrialisation du pays.

S’agissant particulièrement de la filière bois, les investisseurs autrichiens, qui sont conscients du fait que les pays de la Cemac ont décidé de passer à la transformation au lieu d’exporter le bois sous forme de grumes, ont indiqué qu’ils souhaitent implanter des unités de transformation au Cameroun, apprend-on.

En dépit des efforts fournis par l’Etat, le déficit en logements sociaux demeure important.

Déficit criard en logements sociaux

Dotée d’une expérience de longue date en matière de production énergétique, et notamment dans l’hydroélectricité, les opérateurs économiques autrichiens ont exprimé le besoin de travailler avec le Cameroun. Surtout que ce dernier ambitionne de porter sa capacité de production de 2000 actuellement à 5000 Mégawatts à l’horizon 2030. Le Minepat a estimé que l’expertise autrichienne est certainement la bienvenue.

« Pour donner corps à tous ces projets, les deux pays comptent donc établir un plan d’action commun, définir les différentes orientations et élaborer un planning qui va leur permettre d’évaluer les avancées réalisées, les performances atteintes et de corriger d’éventuelles insuffisances, dans la perspective d’une coopération plus riche et plus fructueuse », fait savoir le ministère de l’Economie.

L’intérêt poussé des investisseurs autrichiens pour la construction des logements sociaux au Cameroun (hormis des secteurs comme l’agriculture et l’énergie) intervient dans un contexte marqué par un déficit criard en logements à travers le pays. Les données officielles parlent à ce sujet d’un déficit de plus de 02 millions de logements par an, malgré les efforts fournis (depuis quelques années) par l’Etat pour réduire cet important déficit.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

un + 13 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular