mardi, 20 février 2024
AccueilA la uneHygiène et salubrité : Incapable de collecter les ordures en raison de la...

Hygiène et salubrité : Incapable de collecter les ordures en raison de la pénurie du gasoil, Hysacam vient de bénéficier de mesures spéciales de la part du gouvernement pour mieux travailler

Selon un communiqué de presse de l’entreprise publié ces dernières heures, le gouvernement a donné des instructions spéciales à la SCDP pour que les quantités nécessaires au maintien de la propreté des villes soient livrées à l’entreprise. Les livraisons sont, apprend-on, effectives depuis le 13 mars 2023 et des dispositions sont prises pour que la situation revienne à la normale dans tous prochains jours.

(EcoFinances) – Confrontée à l’épineuse question de la pénurie récurrente des produits pétroliers  (et notamment le gasoil) sur le marché camerounais depuis quelques mois en raison de l’impact négatif de la guerre russo-ukrainienne sur l’économie nationale, la société Hygiène et salubrité du Cameroun (Hysacam) vient de bénéficier du déploiement de mesures spéciales qui devraient lui permettre de s’approvisionner en gasoil afin de mieux remplir ses missions, selon un communiqué de presse de l’entreprise rendu public ces dernières heureuses.

En effet, ces dernières semaines, les populations des deux principales villes du pays que sont Yaoundé et Douala ont assisté (impuissants) à l’amoncellement des tas d’immondices dans leurs différents quartiers. Toute chose qui a amené les uns et les autres à se demander si l’entreprise en charge du service de propreté dans les principales villes du pays est encore fonctionnelle.

Selon le communiqué de presse signé du directeur de la communication d’Hysacam, Garba Ahmadou, les pénuries récurrentes du gasoil que vit le pays depuis quelque temps est à l’origine de cette situation. « Depuis plusieurs semaines, des pénuries récurrentes du gasoil perturbent plusieurs secteurs d’activité au Cameroun. Cette situation a entraîné l’irrégularité du service de propreté dans les villes principalement Yaoundé et Douala », fait-t-il savoir.

Mais que face à cette difficulté, le gouvernement a donné des instructions spéciales à la SCDP (Société camerounaise des dépôts pétroliers), pour que les quantités nécessaires au maintien de la propreté des villes soient livrées à l’entreprise.

A l’en croire, les livraisons sont effectives depuis le 13 mars 2023, « et des dispositions sont prises pour que la situation revienne à la normale dans tous prochains jours ».

Pour rappel, les dernières difficultés d’Hysacam en matière de collecte d’ordures dans les villes du Cameroun remonte à octobre 2021. Ses centaines d’employés étaient alors entrés en grève en raison de salaires impayés depuis trois mois. Situation due à l’époque aux tensions de trésorerie, elles-mêmes consécutives à l’accumulation de factures impayées par l’Etat et les CTD (Collectivités territoriales décentralisées). Des partenaires avec lesquels l’entreprise est sous contrat pour la collecte des ordures dans les grandes villes du pays.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

5 × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular