samedi, 13 juillet 2024
AccueilRSECommerce extérieur : Le Cameroun directement concerné par la loi sur la déforestation...

Commerce extérieur : Le Cameroun directement concerné par la loi sur la déforestation importée

En 2019, le pays a exporté plusieurs produits vers l’Union européenne dont le bois et les fèves de cacao pour un montant de 1400 milliards de FCFA ; ce qui lui a permis d’avoir cette année-là une balance commerciale excédentaire au détriment de l’UE.

(EcoFinances) – Tous les pays africains entretenant des relations commerciales avec l’Union européenne (UE) sont directement concernés par la récente loi sur la déforestation importée  adoptée le 05 décembre 2022 par le Parlement européen. Puisqu’ils importent pour la plupart des produits agricoles et  de l’agroforesterie tels que le cacao, le café, le thé, le bois et autres. Un pays comme le Cameroun qui a réussi à exporté  des produits d’une valeur de 1400 milliards de FCFA en 2019 vers l’UE (ce qui lui permit d’avoir une balance commerciale à son avantage) est évidemment concerné.

Sur la base de plusieurs données statistiques, le rapport 2020 sur les investissements européens au Cameroun indique   que dans le top 10 des exportations non pétrolières le pays a vendu sur le marché de l’UE divers produits tels que les fèves de cacao (243 milliards FCFA), les bananes (136 milliards), les bois (140 milliards), l’aluminium (71 milliards), le beurre de cacao (35 milliards), le café (24 milliards), la pâte de cacao (14 milliards), les feuilles pour placage (16 milliards) et le caoutchouc (22 milliards).

Des chiffres qui permettent rapidement de mesurer l’ampleur que pourrait avoir cette récente loi sur les produits agricoles et autres exportés chaque année sur le marché européen. Car tous ces produits ayant permis d’engranger d’importantes recettes fiscales il y a deux ans ont un lieu direct avec les forêts.

En revanche, l’UE n’a exporté des produits que pour un montant de 1000 milliards de FCFA en 2019 vers le Cameroun. Soit un important écart de 400 milliards de FCFA au profit du pays des Lions indomptables. Les produits de l’UE vendus sur le marché camerounais cette année-là n’étaient autres que le blé (63 milliards FCFA), les médicaments (49 milliards), le poisson (19 milliards), les voitures (30 milliards), les  substances odoriférantes (21 milliards). Ainsi que  les insecticides (10 milliards), le malt (20 milliards), les préparations alimentaires pour nourrissons (10 milliards) et les clinkers de ciment (41 milliards) et des tracteurs (12 milliards).

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

error: Contenu protégé !!! Content protected !!!