mardi, 16 juillet 2024
AccueilA la uneInflation en août 2023 : Les prix des produits alimentaires en hausse...

Inflation en août 2023 : Les prix des produits alimentaires en hausse de près de 11% dans les différents marchés du Cameroun

D’après la récente Note de l’Institut national de la statistique (INS) sur l’évolution de la consommation finale des ménages au Cameroun en août 2023, les prix à la consommation finale des ménages ont enregistré une augmentation de 0,5% en août 2023, après avoir cru de 0,4% en juillet.

(EcoFinances) – Les prix des produits alimentaires ont enregistré une importante hausse de 10,9% en août 2023, selon la note de l’INS (Institut national de la statistique) sur l’évolution des prix à la consommation finale des ménages au Cameroun en août 2023. Le document rendu public ce 25 septembre 2023 renseigne en effet qu’en dehors des denrées alimentaires, les coûts du transport ont, quant à eux, grimpé de 16,8% le même mois.

« En comparaison avec le même mois en 2022, le niveau général des prix a augmenté de 7,4% en août 2023, principalement en raison de la flambée des prix des produits alimentaires, qui ont connu une hausse de 10,9%, ainsi que des coûts de transport, qui ont augmenté de 16,8% », fait savoir l’INS.

Par rapport au mois précédent (juillet 2023, Ndlr), les prix à la consommation finale des ménages ont, apprend-on, enregistré une hausse de 0,5% en août 2023, après une augmentation de 0,4% en juillet. Une augmentation des prix qui est principalement due à une progression de 1,3% des prix des produits alimentaires et de 1,1% des coûts de l’enseignement.

« La hausse de 1,1% des coûts de l’enseignement est à mettre en lien avec l’augmentation des frais annuels de scolarité et/ou d’inscription dans certains établissements privés et/ou confessionnels de l’enseignement primaire et de l’enseignement secondaire », indique l’organisme public en charge de la production des données statistiques. Qui ajoute : « Bien que les prix de certaines fournitures scolaires aient aussi augmenté, il est à noter la stabilité des prix de la plupart des manuels inscrits sur les listes officielles ».

Produits locaux plus chers que ceux importés

Pour l’INS, les prix de la papeterie ont en moyenne augmenté de 4,6% entre juin et août 2023 par rapport à la même période en 2022. En un an, les prix des « matériels de dessin et autres fournitures de bureau » ont progressé de 6,6%, apprend-on.

Sur les 12 derniers mois, le taux d’inflation en août s’élève en moyenne à 7,8%, dépassant ainsi le seuil de 3% fixé par la Cemac (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale). « Cette augmentation provient principalement de la progression de 13,3% des prix des produits alimentaires, de 10,4% des coûts de transport et de 8,6% des prix des meubles, des articles de ménage et des produits d’entretien courant », explique l’INS, précisant que le taux d’inflation est resté supérieur à 7% dans 9 capitales régionales (le plus élevé est enregistré à Bertoua), tandis que le taux le moins élevé est observé à Garoua.

Concernant le taux d’inflation sous-jacent, qui exclut les prix des produits pétroliers et du gaz domestique notamment, il a, apprend-on, augmenté pour atteindre 6,8%. L’INS explique ici que l’inflation n’est pas seulement entretenue par les produits frais et les produits énergétiques dont les prix ont augmenté de 13,9% et 5,7% respectivement.  Car, suivant l’origine des produits, « la hausse est plus marquée pour les produits locaux dont les prix ont augmenté de 8,5 % que pour les produits importés pour lesquels les prix ont connu une augmentation de 6,0% ».

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

error: Contenu protégé !!! Content protected !!!