mardi, 20 février 2024
AccueilA la uneFarine de blé : L’Etat a, certes, accordé une subvention de 30...

Farine de blé : L’Etat a, certes, accordé une subvention de 30 milliards de FCFA aux meuniers en 2022, mais celle-ci n’a pas empêché la hausse du prix de la baguette du pain

Toutefois, la mesure gouvernementale a permis de stabiliser le prix de la baguette de pain de 200 grammes ainsi que celui du sac de la farine de blé de 50 kg l’année dernière, selon le directeur général du Budget au ministère des Finances (Minfi), Cyrille Edou Alo’o.

(EcoFinances) – L’Etat a, en 2022, subventionné les meuniers à plus de 30 milliards de FCFA afin que le prix du blé ne grimpe pas, selon le directeur général du Budget au Minfi (ministère des Finances), Cyril Edou Alo’o, dans un entretien accordé à Cameroon tribune, mais repris par l’édition 2022-2023 des « Dossiers du Minfi » publiée ces derniers jours.  Le patron du Budget y répond aux questions relatives aux efforts déployés ces derniers mois par le gouvernement aux fins de limiter l’impact de la cherté du coût de la vie sur les ménages.

A l’en croire, si le prix du pain n’a pas augmenté pendant l’exercice précédent c’est en raison des 30 milliards de FCFA injectés par l’Etat dans le secteur de la meunerie du blé au Cameroun. Ce qui n’est pas forcément vrai, s’agissant de l’évolution des prix du pain et de la farine de blé, puisque ces derniers ont respectivement connu une hausse de 20% et de 26,3% en 2022.

« Vous avez le prix du pain qui n’a pas évolué, c’est parce que l’Etat a subventionné les meuniers à plus de 30 milliards de FCFA pour que le prix du blé ne grimpe pas. Ce sont-là des mesures concrètes visant à soutenir le pouvoir d’achat des Camerounais », a-t-il déclaré, rappelant que l’Etat a dépensé plus de 700 milliards de FCFA l’an dernier, rien pour que supporter les prix des produits pétroliers à la pompe.

Les prix du pain et de la farine de blé ont bel et bien augmenté en 2022

Même si le patron du Budget s’est un peu trompé sur la variation (à la hausse) du prix de la baguette de pain l’année dernière et de la farine de blé, il n’en demeure pas moins vrai que l’appui de l’Etat au secteur de la transformation du blé a permis, l’an dernier, de stabiliser le prix de ces deux produits fortement consommés dans les ménages.

La vérité étant que le prix du pain de 200 grammes a effectivement enregistré une augmentation de 25 FCFA en 2022, passant de 125 FCFA à 150 FCFA dès le 17 mars de la même année, selon une décision du ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, après une concertation le 15 mars avec les meuniers et les syndicats des boulangers. Idem pour le prix du sac de 50 kg de la farine blé qui, lui, est passé de 19 000 à 24 000 FCFA.

Heureusement, le prix de la farine de blé ainsi que celui de la baguette de pain ne sont pas restés à ces niveaux élevés durant tout le 1er semestre de l’exercice 2023. La raison étant que le Mincommerce a réussi à négocier et obtenir (dès le 1er juin 2023) des meuniers et boulangers une petite baisse notable du prix de ces différents produits. Ceci, en raison de la baisse de l’impact de la guerre russo-ukrainienne sur le cours du blé cette année.

Depuis lors, le prix de la baguette de pain de 200 grammes est désormais de 135 FCFA dans les boulangeries du pays, contre 150 FCFA en 2022. Tandis que le sac de la farine de blé de 50 FCFA est dorénavant vendu à 22 500 FCFA (prix sortie usine à Douala), contre 24 000 FCFA l’année dernière. Ce qui toutefois reste élevé, eu égard aux prix d’avant la crise russo-ukrainienne, qui a démarré le 24 février 2022.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

vingt − quatorze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular