mercredi, 21 février 2024
AccueilA la uneCommune de Dschang : Le projet de gestion des boues de vidange du...

Commune de Dschang : Le projet de gestion des boues de vidange du maire Jacquis Kemleu séduit les investisseurs à Abidjan

Le maire de la Commune de Dschang a profité de sa participation au 21ème congrès & exposition de l'Association Africaine de l'Eau (AAE) couplé à la 7ème conférence internationale sur la gestion des boues de vidange, du 19 au 23 février 2023 en Côte d’Ivoire, pour partager l’expérience de sa ville en matière de gestion des déchets solides ménagers et de gestion des boues de vidange.

(EcoFinances) – Le projet Economie circulaire et salubrité de la Menoua (EcoSaMe) relatif à la gestion des boues de vidange a séduit plus d’un lors de la 7ème Conférence internationale sur la gestion des boues de vidange (FSM7). C’est ce qu’indique le maire de la Commune de Dschang, Jacquis Gabriel Kemleu Tchabgou, qui a pris part, du 19 au 23 février 2023 à Abidjan (Côte d’Ivoire), au 21ème congrès & exposition de l’Association Africaine de l’Eau (AAE) couplé à la 7e conférence internationale sur la gestion des boues de vidange. Deux évènements qui ont permis à l’édile de Dschang de partager l’expérience de sa ville en matière de gestion des déchets solides ménagers et de gestion des boues de vidange.

« À l’occasion de la 7éme Conférence internationale sur la gestion des boues de vidange (FSM7), où le programme Assainissement inclusif dans les villes francophones a été officiellement lancé en présence de la directrice adjointe du Département assainissement de la Fondation Bill et Mélinda Gates (qui appuie financièrement ce programme), j’ai présenté ce Jeudi, 23 Février 2023,  mon exposé portant sur la mise en œuvre du projet Économie circulaire & Salubrité de la Ménoua (EcoSaMe) relatif à la gestion des boues de vidange », explique le maire Jacquis Kemleu.

Le temps de parole qui lui a ainsi été accordé pendant cette conférence internationale lui a permis d’expliquer l’état d’avancement du projet aux participants. Car, en effet, il s’agit d’un projet dont la convention financière et d’assistance à la maîtrise d’ouvrage a été signée le 06 décembre 2021, et qui met en relief un partenariat entre la ville de Dschang, le Syndicat intercommunal de la Ménoua (Sycome), Nantes Métropole et l’AIMF (Association internationale des maires francophones) avec l’appui de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, qui s’inscrit dans la continuité d’une coopération décentralisée de longue date sur les questions d’assainissement.

La Commune de Dschang fait partie des (06) villes pilotes qui bénéficieront du cofinancement de la Bill & Mélinda Gates Foundation, autour du projet majeur ‘’pour un assainissement inclusif et durable’’ lancé par l’AIMF à Abidjan, à l’occasion de la 7ème Conférence internationale sur la gestion des boues de vidange (FSM7).

A l’en croire, la pertinence de ce projet à l’échelle territoriale a été une fois de plus confirmée par son exposé dont les résultats des études montrent que ce projet permettra :  la construction d’une station de traitement des boues de vidange à Dschang; le développement d’une filière économique locale de gestion des boues de vidange, avec des retombées directes sur l’économie locale dans une logique d’économie circulaire, y compris le développement d’une filière écologique de commercialisation de produits de la station en co-compostage, pour l’amélioration des engrais naturels; il permettra aussi d’améliorer l’accès aux services essentiels et les conditions de vie de plus de 600 000 habitants.

Pour rappel, la Commune de Dschang est engagée depuis plusieurs années dans une démarche circulaire de gestion des déchets solides, soutenue par Nantes Métropole. L’élargissement de cet engagement au secteur de l’assainissement liquide s’appuie à la fois sur cette coopération décentralisée, et sur les premières démarches engagées par Dschang en partenariat avec l’AIMF dans le cadre de l’ISSV (Initiative pour la Santé et la Salubrité en Ville). « La Commune de Dschang fait partie des (06) villes pilotes qui bénéficieront du cofinancement de la Bill & Mélinda Gates Foundation, autour du projet majeur ‘’pour un assainissement inclusif et durable’’ lancé par l’AIMF à Abidjan, à l’occasion de la 7ème Conférence internationale sur la gestion des boues de vidange (FSM7).  2,3 millions de dollars US ont d’ores et déjà été mobilisés par la Fondation Bill & Melinda, elle sera élargie à d’autres bailleurs. Notons que ce programme vise 21 villes et associations faîtières de six (06) pays », fait-il savoir.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

11 + dix =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular