lundi, 15 juillet 2024
AccueilA la uneMarché monétaire : La BEAC fait une offre de 135 milliards de...

Marché monétaire : La BEAC fait une offre de 135 milliards de FCFA aux banques de la Cemac, après la récente injection de 165 milliards dans l’économie

Ce prêt de liquidités proposé par la BEAC aux banques commerciales de la sous-région à un taux d’intérêt (minimum) de 5% prend effet dès ce 11 juillet et sera remboursé le 18 juillet prochain, c’est-à-dire sept (07) jours après.

(EcoFinances) – Après avoir injecté, le 02 juillet dernier, la somme de 165 milliards dans le secteur bancaire sous-régional, afin de permettre aux banques de la CEMAC (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, Tchad et RCA) de financer les acteurs économiques, la BEAC (Banque des Etats de l’Afrique Centrale) vient de leur faire une nouvelle offre de financement.

En effet, ce mardi 09 juillet 2024, la Banque centrale a procédé au lancement d’une opération principale d’injection de liquidités sur le marché monétaire d’un montant de 135 milliards de FCFA. Ce prêt de liquidités proposé par la BEAC aux banques commerciales de la sous-région à un taux d’intérêt (minimum) de 5% prend effet dès ce 11 juillet et sera remboursé le 18 juillet prochain, c’est-à-dire sept (07) jours après.

Une opération d’injection de liquidités qui intervient seulement une semaine après la dernière opération lancée le 02 juillet dernier par la Banque centrale. Celle-ci avait d’ailleurs été sursouscrite (233,33%) par les banques commerciales, témoignant par conséquent de leurs besoins élevés en liquidités.

A contrario, la série d’émission de bons qu’émet la BEAC depuis quelque temps ne fait pas courir les banques. Après avoir subi un cuisant échec à l’issue de l’émission , le 1er juillet dernier, des bons à 14 jours de maturité, caractérisée par un taux de collecte faible (18 milliards de FCFA sur les 50 milliards sollicités) et un taux souscription bas (36%), la Banque centrale vient une fois de plus de recevoir un signal négatif des banques.

Celles-ci n’ont d’ailleurs souscrit qu’à hauteur de 20% les bons émis le 8 juillet dernier et dont les résultats ont été publiés ce 09 juillet par la BEAC. Les bons à maturité de 28 jours d’un montant de 50 milliards (rémunérés à un taux de 3,5%) n’ont permis à la BEAC de collecter que 10 milliards. C’est beaucoup moins que les 18 milliards de FCFA mobilisés au terme de l’émission du 1er juillet 2024.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

error: Contenu protégé !!! Content protected !!!