mardi, 16 juillet 2024
AccueilA la uneMarché des eaux minérales :  SEMC réalise un bénéfice de plus de 01...

Marché des eaux minérales :  SEMC réalise un bénéfice de plus de 01 milliard de FCFA en 2023, contre 489,5 millions de FCFA en 2022

La filiale de Boissons du Cameroun a publié, ce 08 juillet 2024, ses états financiers de l’exercice 2023. Le document approuvé par les commissaires aux comptes (PricewhaterhouseCoopers et Eca Ernst & Young Cameroun) renseigne que l’entreprise a bien performé l’année dernière.

(EcoFinances) – La Société des eaux minérales du Cameroun (SEMC), propriétaire des marques Source Tangui et Vitale, a réalisé un résultat net de 1,005 milliard de FCFA au cours de l’exercice 2023, contre 489,5 millions de FCFA en 2022, selon les états financiers de cette société anonyme avec conseil d’administration au capital de 1,92 milliard de FCFA, publiés dans l’édition du quotidien gouvernemental de ce lundi 08 juillet 2024. Par rapport à 2022, le bénéfice (après impôt) ainsi réalisé l’année dernière augmente donc de 514,6 millions de FCFA en valeur absolue et de 51,2% en valeur relative.

Le document approuvé par les commissaires aux comptes (PricewhaterhouseCoopers et Eca Ernst & Young Cameroun) ne fournit aucun détail sur les facteurs à l’origine de cette bonne performance enregistrée par l’entreprise en 2023, mais d’après une récente note d’information de Boissons du Cameroun, qui est la maison mère de la SEMC ,   « la stratégie de reconquête du marché lancée en 2017 par la nouvelle gouvernance a favorisé le retour de la confiance des consommateurs ».

Celle-ci renseigne d’ailleurs que la SEMC a en 2021 franchi la barre du million d’hectolitres d’eau minérale naturelle vendue sur le marché, grâce notamment à Source Tangui et Vitale qui « regagnent le cœur des consommateurs et récupèrent progressivement leurs parts de marché ».

Mais si le résultat net de la SEMC a plutôt augmenté en 2023, ce n’est pas le cas du chiffre d’affaires qui a plutôt reculé l’année dernière, passant de 10,5 milliards de FCFA en 2022 à 9,7 milliards de FCFA. Mais cela n’a en rien affecté les bonnes performances de l’entreprise au cours de l’exercice écoulé.

En effet, c’est depuis 2019 et 2020 que la SEMC a renoué avec des résultats positifs. De 79 millions de FCFA en 2019, le bénéfice (après impôt) réalisé est passé à 331 millions de FCFA en 2020, puis à 856,8 millions de FCFA en 2021. Et en cinq exercices (2019,2020,2021, 2022 et 2023), les résultats de la SEMC n’ont donc pas cessé de s’améliorer. Soit un résultat net en hausse de 925,1 millions de FCFA (+92,1%) depuis 2019.

Ce renouement de la SEMC avec des résultats positifs intervient cependant dans un contexte où la concurrence sur le marché des eaux minérales dans le pays est plus que jamais très rude. Avec un acteur de poids comme Source du Pays (Supermont et Opur) contrôlant à date plus de 60% des parts du marché.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

error: Contenu protégé !!! Content protected !!!