mercredi, 17 juillet 2024
AccueilA la uneInjection de liquidités dans l’économie : Les 165 milliards de FCFA proposés aux...

Injection de liquidités dans l’économie : Les 165 milliards de FCFA proposés aux banques par la BEAC souscrits à hauteur de 233,33%

L’opération d’injection de liquidités sur le marché bancaire initiée ce 02 juillet 2024 par la Banque centrale, au profit des établissements de crédit de la sous-région, permettra de financer de l’économie.

(EcoFinances) – Les banques opérant dans la zone Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, Tchad et RCA)  se sont montrées très intéressées par l’opération d’injection de liquidités sur le marché bancaire sous-régional la semaine dernière, selon le communiqué des résultats de cette opération initiée le 02 juillet dernier par la BEAC. Le document publié ce 03 juillet 2024 renseigne en effet que les 165 milliards de FCFA proposés la veille aux banques à un taux d’intérêt (minimum) de 5% ont bénéficié d’un taux de souscription de 233,33%.

Une forte réaction des établissements de crédit à l’égard de cette opération de la BEAC qui permet ainsi de se faire une idée des besoins réels des banques de la Cemac en liquidités. D’ailleurs, le montant total des offres exprimées durant cette opération était bien au-dessus de la somme proposée par la Banque centrale. Soit en tout 385 milliards de FCFA. Les banques ont donc souhaité emprunter 200 milliards de FCFA de plus,  mais la BEAC ne leur a finalement offert que 165 milliards de FCFA.

Bien avant cette opération, la Banque centrale avait émis le 1er juillet dernier des bons à quatorze jours. Une émission de bons qui s’est soldée par un taux de souscription de 36%. Sur les 50 milliards de FCFA sollicités, elle n’a finalement obtenu que 18 milliards de FCFA. Un signal émis par les établissements de crédit en direction de la BEAC qui a bien capté le message, en initiant le lendemain cette opération d’injection de liquidités.

Comparativement aux opérations précédentes, celle datant du 02 juillet dernier est de loin la plus importante lancée par la Banque centrale depuis juin 2024. Car jusqu’ici, les injections de liquidités n’avaient alors oscillé qu’entre 50 et 90 milliards de FCFA.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

error: Contenu protégé !!! Content protected !!!