mardi, 16 juillet 2024
AccueilA la uneMarché des assurances : Au Cameroun, le chiffre d’affaires des compagnies d’assurances progresse...

Marché des assurances : Au Cameroun, le chiffre d’affaires des compagnies d’assurances progresse de 6,32% en 2023 à 272,55 milliards de FCFA, contre 256,34 milliards en 2022

D’après l’Association des sociétés d’assurances du Cameroun (ASAC), les données provisoires relatives aux performances de ce secteur d’activité permettent de voir qu’en 2023 le marché non vie a pesé à hauteur de 67,42% dans le chiffre d'affaires global des compagnies d’assurances, contre 32,58% pour la grande branche vie.

(EcoFinances) – Le chiffre d’affaires du marché camerounais des assurances a atteint 272,55 milliards en 2023 contre 256,34 milliards de FCFA en 2022, selon la dernière édition (N°046) du magazine de l’ASAC (Association des sociétés d’assurances du Cameroun) du mois de mai 2024, qui informe que celui-ci a enregistré une progression de 6,32% en valeur relative et 16,21 milliards de FCFA en valeur absolue.

« Sur la base des états provisoires, le chiffre d’affaires du marché camerounais des assurances s’établit au 31 décembre 2023 à FCFA 272,55 milliards contre FCFA 256,34 milliards en 2022, soit une progression de 6,32%. Le marché non vie représente 67,42% et la grande branche vie 32,58% », révèle le document de 43 pages.

Bonne performance de la branche non vie

Dans le détail, le magazine de l’ASAC nous apprend que le marché non vie s’est très bien comporté l’année dernière, avec une évolution de 8,79% comparativement à 2022. Une progression tirée principalement par les catégories Accidents corporels et maladie (+5,85 milliards de FCFA), Incendie et autres dommages aux biens (+4,67 milliards de FCFA), Autres risques automobiles (+4,58 milliards de FCFA), Autres risques directs dommages (+3,36 milliards), soit respectivement (en valeur relative) 12,82%, 19,46%, 22,88% et 89%.

Cependant, cette bonne performance de la branche non vie s’est légèrement émoussée à cause de la régression de la Responsabilité civile automobile (-1,68 milliard de FCFA), les Acceptations (-1,32 milliard), les Transports maritimes (-1,27 milliard) et la Responsabilité civile générale (-196 millions de FCFA).

A en croire l’ASAC, le marché non vie a été dominé en 2023 par l’Assurance automobile (RC + Autres risques) avec 60,66 milliards de FCFA contre FCFA 57,76 milliards de FCFA en 2022. Soit une hausse de 5,02%. « Elle devance l’Assurance santé qui passe de 45,67 milliards de FCFA en 2022 à 51,53 milliards en 2023. Ces dernières représentent à elles seules 61,04% des émissions de la Branche non vie. L’Incendie & autres dommages aux biens passe de 14,24% des parts en 2022 à 15,61% en 2023. Les transports suivent avec 21,15 milliards de FCFA contre 21,5 milliards en 2022, soit une baisse de -1,63%, avec 11,5% des parts de marché », explique l’association.

A en croire l’ASAC, le marché non vie a été dominé en 2023 par l’Assurance automobile (RC + Autres risques) avec 60,66 milliards de FCFA contre FCFA 57,76 milliards de FCFA en 2022.

Faible évolution du marché de la vie

Contrôlant 32,58% du chiffre d’affaires global du marché des assurances au Cameroun en 2023, la branche de la vie n’a enregistré qu’une évolution de 1,23% par rapport à 2022. La plus faible de ces 10 dernières années, apprend-on.

« Ce segment du marché est dominé par les Epargnes collectives qui contribuent à hauteur de 30,89% de l’assurance vie, contre 9,07% pour l’Epargne individuelle. La Mixte individuelle représente 27,03% des parts contre 0,02% pour la Mixte collective. Le Décès représente globalement 24,03%, soit 18,9% en Assurances collectives et 5,13% en Assurances individuelles. La catégorie Titre de capitalisation (collective) 5,41% des parts. La catégorie Contrat en cas de vie (collective) 2,24% contre 1,17% pour sa consœur des Assurances individuelles », indique l’ASAC.

Tout comme elle fait savoir que les Individuelles représentent 47,84% des parts avec une évolution de 11,74% par rapport à 2022, tandis que les Corporate pèsent pour 52,09% des émissions de la branche, ayant régressé de 6,67% à cause de l’Epargne. « Les Acceptations vie sont également en nette régression, soit de 56,86%. Elles ne représentent que 0,07% des parts », ajoute-elle.

D’après la même source, les Assurances de personnes (Accidents corporels & maladie + Vie) progressent de 5,20%. Elles passent de 133,38 milliards de FCFA en 2022 à 140,31 milliards en 2023 et concentrent 51,48% des parts de marché. Ceci, alors que les Assurances dommages, de leur côté, évoluent de 7,55%, passant de 122,96 milliards de FCFA en 2022 à 132,24 milliards en 2023.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

error: Contenu protégé !!! Content protected !!!