mercredi, 17 juillet 2024
AccueilA la uneInfrastructures, Transport routier : Au Cameroun, l’Etat a bitumé et réhabilité   700 km...

Infrastructures, Transport routier : Au Cameroun, l’Etat a bitumé et réhabilité   700 km de routes en 2023

Le ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat) , Alamine Ousmane Mey, est revenu sur ce détail lors de la 3ème session du Comité national de suivi-évaluation de la mise en œuvre de la Stratégie nationale de développement 2020-2030 qu’il a présidée le 14 mai dernier à Yaoundé.

(EcoFinances) – 700 kilomètres (km) de routes ont été bitumées et réhabilitées au cours de l’exercice 2023 au Cameroun, selon le ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat), Alamine Ousmane Mey, qui a présidé, le 14 mai 2024 à Yaoundé, la troisième session du Comité national de suivi-évaluation de la mise en œuvre de la Stratégie nationale de développement 2020-2030. La présentation du rapport de la mise en œuvre de la SND30 (Stratégie nationale de développement du Cameroun à l’horizon 2030) au titre de l’année 2023 donne également à voir que la proportion des ménages ayant accès à l’eau potable a franchi le cap des 80% contre 61% en 2014 et celle ayant accès à l’électricité est passée à plus de 60%.

 «(…) Au plan social, en matière de Santé, des progrès notables ont été enregistrés, avec la mise en œuvre de la Couverture Santé Universelle. S’agissant de l’accès à l’eau potable et à l’électricité, on note que la proportion des ménages ayant accès à l’eau potable a franchi le cap des 80% contre 61% en 2014 et celle ayant accès à l’électricité est passée à plus de 60%. Dans le secteur des infrastructures de transport, au total 700 km de routes ont été réhabilitées et bitumées en 2023 », a indiqué le Minepat, Alamine Ousmane Mey.

Le bitumage et la réhabilitation des 700 km de routes interviennent dans un contexte où l’Etat s’est, depuis quelques années, résolu à améliorer les infrastructures routières à travers le pays. De 2020 au 31 décembre 2023, ce sont en tout 2400 km de nouvelles routes qui ont ainsi pu être construites par le Cameroun. C’est, d’après le ministre des Travaux publics, Emmanuel Ngannou Djoumessi, 73,46% des objectifs réalisés. Car, l’Etat a prévu le bitumage d’un minimum de 6000 km de routes dans le cadre de la SND30.

« La situation du réseau routier de notre pays s’est améliorée d’année en année, avec l’intensification des investissements dans la réalisation des projets routiers. Il y a quelques années, nous étions à 5 000 km de routes bitumées, nous venons de franchir la barre des 10 000 km. Beaucoup restent encore à faire, certes. Les défis actuels consistent à entretenir les routes bitumées existantes, à densifier le réseau de routes bitumées et, surtout, à assurer la connectivité à travers la traficabilité des routes en terre en toute saison » a récemment indiqué  le Mintp.

A fin 2023, le pays comptait officiellement 10 225,58 km de routes bitumées sur un linéaire total de 121 873 km. C’est l’équivalent de seulement 8,39% du réseau routier du pays, puisque plus de 90% des tronçons bitumés (5798,69km) sont des routes nationales ; contre 2711,81km de routes communales, 1608,08 km de routes régionales et 109 km d’autoroutes.

Pour rappel, l’Etat compte également 111 647,42 km de routes en terre (soit 91,60%du réseau national)  pour lesquelles une stratégie d’entretien a été élaborée pour qu’elles maintiennent un niveau de service correct et sans point de rupture. « Quelques 3600 km de routes restent à bitumer pour atteindre l’objectif visé en 2030 », confie le ministère des Travaux publics.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

error: Contenu protégé !!! Content protected !!!