mardi, 16 juillet 2024
AccueilA la uneUniversité-Entreprise : UBA Cameroon signe une convention avec l’Université de Ngaoundéré pour booster...

Université-Entreprise : UBA Cameroon signe une convention avec l’Université de Ngaoundéré pour booster la formation des étudiants et promouvoir l’esprit d’entreprise

La convention de partenariat signée, ce mardi 16 avril 2024 dans la capitale économique, permettra à cette institution universitaire basée dans le Grand Nord de mieux maîtriser les effectifs étudiants et sécuriser ses recettes, tout comme elle favorisera une meilleure intégration des jeunes après leurs études.

(EcoFinances) – La filiale camerounaise de la banque panafricaine United Bank for Africa (UBA), UBA Cameroon, a signé, ce mardi 16 avril 2024 à Douala, une convention de partenariat avec l’Université de Ngaoundéré afin de booster la formation des étudiants à travers l’amélioration des infrastructures de cette institution universitaire et promouvoir l’esprit d’entreprise chez les apprenants.

L’accord paraphé ce mardi par le directeur général de UBA Cameroon, Jude Anele, et le recteur de l’Université de Ngaoundéré, le Pr Mamoudou Abdoul Moumimi, permettra non seulement à cette université de mieux maîtriser ses effectifs et de sécuriser les recettes ; mais elle favorisera également une meilleure intégration des étudiants de cette institution au monde professionnel après leurs études.

« C’est une convention gagnante-gagnante entre nos deux institutions. Voyez-vous, avec la nouvelle loi d’orientation universitaire promulguée par le chef de l’Etat en juillet 2023, les universités d’Etat sont appelées à créer des entreprises. Nous allons donc passer à la phase de la professionnalisation, mais aussi à la création d’entreprises au sein des universités publiques afin de ne plus dépendre entièrement des subventions de l’Etat », explique le Pr Mamoudou Abdoul Moumini, recteur de l’Université de Ngaoundéré.

Qui ajoute : « Grâce à cette convention, nous allons continuer à sécuriser nos recettes par la collecte des droits universitaires qui sera faite par UBA Cameroon. Pour ce qui est des paiements, nous allons réduire le paiement en espèces au niveau de l’agence comptable. Cela se fera à travers l’installation d’une agence UBA Cameroon avec des distributeurs de billets au sein du campus que nous propose UBA. C’est une très belle opportunité qui permettra de sécuriser les fonds alloués pour le fonctionnement de notre institution. Aussi, nous aurons des cartes d’étudiants associées aux cartes bancaires, afin de permettre une passerelle de la vie estudiantine au monde du travail ».

Avec ses 30 000 étudiants dont 6000 au sein des IPES, l’Université de Ngaoundéré fait partie des plus grandes universités d’Etat au Cameroun. Elle compte à ce jour plus de 600 enseignants et 400 personnels d’appui. Autant de personnes qui seront les premiers bénéficiaires de cette convention de partenariat.

Maîtriser les effectifs étudiants et sécuriser les recettes

L’accompagnement des universités publiques et privées dans le pays par UBA s’inscrit dans une dynamique adoptée depuis un peu plus de dix ans, comme le souligne si bien  Anie Ekeme, DGA par intérim de UBA Cameroon. « Nous avons entrepris depuis plus d’une dizaine d’années un soutien assez fort au profit des universités publiques et privées au Cameroun. Et cet élan se poursuit d’ailleurs aujourd’hui (mardi, 16 avril 2024) avec la signature de cette convention. L’objectif premier étant d’aider nos universités à maîtriser les effectifs étudiants dans les différentes universités, mais aussi d’aider à sécuriser les recettes de ces différentes universités. A côté de cela, nous apportons un appui pour le développement des infrastructures (laboratoires, bibliothèques, amphithéâtres, etc). Nous apportons aussi un soutien financier en les accompagnant pour l’obtention des crédits bancaires », fait-elle savoir.

Tout comme elle ajoute : « En plus de cela, comme le précisait le vice-recteur, nous donnons aux étudiants la possibilité de rentrer directement dans le monde professionnel, en utilisant les outils bancaires dès leur séjour sur le campus. Donc, chaque étudiant, qui désormais possède une carte bancaire, sait déjà (en tant qu’étudiant) comment l’utiliser. Ce qui fait que lorsqu’ils entreront dans le monde professionnel ils ne seront pas du tout perdus. Puisqu’ils sauront déjà comment manipuler tous ces outils qui les aideront à gérer leur trésorerie ».

Avec ses 30 000 étudiants dont 6000 au sein des IPES, l’Université de Ngaoundéré fait partie des plus grandes universités d’Etat au Cameroun. Elle compte à ce jour plus de 600 enseignants et 400 personnels d’appui. Autant de personnes qui seront les premiers bénéficiaires de cette convention de partenariat.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

error: Contenu protégé !!! Content protected !!!