mardi, 20 février 2024
AccueilA la uneRSE : Camrail aux côtés des étudiants pendant les jeux universitaires à Ngaoundéré,...

RSE : Camrail aux côtés des étudiants pendant les jeux universitaires à Ngaoundéré, dans la région de l’Adamaoua

L’entreprise a, pendant les jeux universitaires 2023 organisés à Ngaoundéré, fourni des services de transport en train pour les participants, tout en garantissant des tarifs préférentiels pour les trajets vers les lieux de compétition.

(EcoFinances) – Pendant les jeux universitaires 2023 qui se sont déroulés, du 29 avril au 06 mai 2023 à Ngaoundéré, chef-lieu de la région de l’Adamaoua, le concessionnaire du chemin de fer au Cameroun, Cameroon Railways (Camrail), a joué un rôle crucial en se positionnant aux côtés des étudiants aux fins d’accompagner leur épanouissement, selon un communiqué de presse de l’entreprise rendu public le 08 mai dernier. En effet, le transporteur ferroviaire a, durant cet évènement, fourni des services de transport en train pour les participants, tout en garantissant des tarifs préférentiels pour les trajets vers les lieux de compétition.

« Dans le cadre des jeux universitaires 2023 organisés à Ngaoundéré, dans le chef-lieu de la région de l’Adamaoua, Camrail se positionne auprès des étudiants pour accompagner leur épanouissement. En effet, l’entreprise a fourni des services de transport en train pour les participants, en garantissant des tarifs préférentiels pour les trajets vers les lieux de compétition », indique le document parvenu à notre Rédaction ce mercredi 10 mai 2023.

Pour Camrail, les jeux universitaires offrent une occasion unique aux étudiants de différentes universités du pays de se rencontrer, de partager leur passion pour le sport et de se mesurer les uns aux autres dans un esprit de saine compétition. « Camrail est fier de soutenir cet événement qui valorise la jeunesse et encourage les étudiants à développer leurs compétences, leur esprit d’équipe et leur leadership. Camrail assure ainsi le transport en aller-retour de plus de 300 personnes dont des athlètes, des officiels, des enseignants et des encadreurs, par Train Couchette Yaoundé-Ngaoundéré-Yaoundé », fait savoir le communiqué, précisant que l’entreprise s’engage à offrir des services de transport en train de qualité supérieure, tout en veillant à la sécurité et au confort de tous les passagers.

Selon Pascal Miny, directeur général de Camrail, l’entreprise dont il a la charge de diriger depuis quelques années entretient des relations privilégiées avec la communauté universitaire du Cameroun. « Nous sommes heureux d’accompagner, une fois de plus, la communauté universitaire du Cameroun avec laquelle nous avons des liens privilégiés. En dehors des événements sportifs comme les Jeux universitaires, nous avons en effet signé des partenariats avec certaines écoles et facultés notamment dans le cadre de la formation et de l’encadrement. Nous travaillons également à ce que la recherche et l’expertise des universités bénéficient au chemin de fer camerounais », a-t-il souligné.

Pascal Miny, DG de Camrail.

Partenariats et des conventions avec des institutions d’enseignement supérieur

Cet appui de Camrail à la communautaire universitaire intervient dans un contexte où l’entreprise, qui, en plus d’être motivée par sa politique des ressources humaines, est surtout convaincue de l’apport des universités et des grandes écoles dans le développement économique et social du Cameroun. Tout comme il survient au moment où Camrail signe régulièrement des partenariats et des conventions avec des institutions d’enseignement supérieur. C’est notamment le cas avec l’Ecole nationale supérieure polytechnique de Douala avec laquelle, le concessionnaire du chemin de fer camerounais collabore, pour des projets porteurs dans divers domaines dont la maintenance des équipements ferroviaires, des systèmes d’information, de l’environnement, du génie civil et de la formation, entre autres.

Camrail investit en moyenne 12 milliards de FCFA par an

Pour rappel, Camrail, qui est une filiale de Bolloré Railways, est concessionnaire du chemin de fer camerounais depuis 1999. Acteur majeur du développement économique et social au Cameroun, Camrail, qui a célébré ses 20 années de concession, investit en moyenne 12 milliards de francs CFA par an. « L’entreprise reverse en moyenne 10 milliards de FCFA chaque année à l’État du Cameroun au titre des redevances, taxes et impôts. Avec 1500 employés directs, 4000 personnels de la sous-traitance, Camrail développe une politique volontariste des ressources humaines », conclut le document.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

5 × cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular