vendredi, 19 juillet 2024
AccueilA la uneEnergie, Télécoms, Agriculture : Des investisseurs qataris et émiratis en quête d’opportunités d’investissements...

Energie, Télécoms, Agriculture : Des investisseurs qataris et émiratis en quête d’opportunités d’investissements au Cameroun

Venus du Qatar et des Emirats arabes unis, ces opérateurs économiques étrangers ont été reçus en audience ce mardi 28 février 2023 à Yaoundé par le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, et le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie (Minepat) , Paul Tasong.

(EcoFinances) – Des investisseurs qataris et émiratis sont au Cameroun depuis quelques jours et souhaitent investir dans plusieurs secteurs d’activités tels que les infrastructures énergiques et de la communication, l’agriculture et le tourisme, selon le ministère des Finances (Minfi) et le ministère de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat) dont les responsables ont reçu une importante délégations de ces hommes d’affaires venus du Qatar et des Emirats arables unis  en ce début de semaine.

Ce mardi 28 février 2023, le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire, qui a eu l’honneur de recevoir en audience une forte délégation de la société émirati « MBS Global Investment » conduite par son directeur en charge des affaires internationales, Fritzgerald Zephir. Pendant la rencontre qui a duré près d’une heure, les deux parties ont échangé sur les opportunités d’investissements qu’offre le Cameroun. Occasion pour le ministre délégué Paul Tasong d’expliquer à ses hôtes les grandes orientations de la vision d’émergence du pays porté par le chef de l’Etat, Paul Biya.

Il a, apprend-on, insisté sur les priorités d’investissements contenues dans la SND 2020-2030 (Stratégie nationale de développement), notamment dans les domaines des infrastructures énergétiques et de la communication, le développement de l’agriculture et du tourisme, ainsi que la promotion du secteur privé en vue de soutenir la transformation structurelle de l’économie nationale.

De son côté, le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, a reçu (le même jour) en audience la délégation d’une mission économique constituée des partenaires financiers qataris et émiratis du Port autonome de Douala (PAD). Les deux parties ont ensemble discuté des opportunités qu’offre le Cameroun. Parmi les secteurs qui intéressent ces investisseurs étrangers, et qui sont susceptibles de booster le développement du pays, figurent en bonne en place l’agriculture, la transformation industrielle et l’énergie, pour ne citer que ceux-ci. Le Minfi et ses hôtes ont surtout échangé sur les stratégies et mécanismes pouvant permettre au Cameroun de bénéficier des financements et investissements sur le long terme. « Pour donner corps à ces actions, un comité de travail sera mis sur pied dans les prochaines semaines », ont annoncé les investisseurs qataris et émiratis à la sortie de cette audience.

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Advertisment -

Most Popular

Recent Comments

error: Contenu protégé !!! Content protected !!!